jeudi, février 29, 2024
InternationalNationalPolitiqueSociété

ONU: pour le Maroc, pas d’alternative à l’Autorité palestinienne

Spread the love

ONU : POUR LE MAROC, PAS D’ALTERNATIVE À L’AUTORITÉ PALESTINIENNE

À l’Organisation des Nations unies, le Maroc affirme qu’«il n’y pas d’alternative à l’Autorité palestinienne»

Au cours du débat à l’Assemblée générale des Nations unies sur la situation à Gaza (territoire sous blocus aérien, maritime et terrestre depuis juin 2007) et dans le Golan syrien (territoire syrien occupé et annexé par le gouvernement israélien depuis le 9 juin 1967), le Maroc a pris la parole pour réaffirmer son soutien à l’Autorité palestinienne.

Le représentant permanent adjoint du Maroc auprès de l’ONU, Omar Kadiri, a insisté sur l’irremplaçabilité de la création d’un État palestinien, de l’Autorité palestinienne dirigée par Mahmoud Abbas, et du respect des résolutions internationales.

Il n’existe pas d’alternative à la création d’un Etat palestinien, ni à l’Autorité palestinienne, dirigée par M. Mahmoud Abbas, ni au respect des résolutions internationales. Omar Kadiri, représentant du Maroc auprès de l’ONU

Le Maroc a clairement exprimé son désaccord avec certains projets visant, avant le 7 octobre dernier, à accorder au mouvement Hamas le statut de représentant du peuple palestinien. Omar Kadiri a vivement condamné les « actes provocateurs d’Israël » qui sapent toute perspective de paix dans la région. Le diplomate marocain a également souligné l’importance cruciale de protéger tous les civils et de garantir un approvisionnement suffisant en aide humanitaire dans la bande de Gaza.

Omar Kadiri a rappelé l’appel du roi Mohammed 6, en tant que président du Comité d’Al-Qods, à « briser le cycle de violence » dans la région et à préserver le patrimoine religieux dans la ville sainte de Jérusalem.

En guise de conclusion, le représentant permanent adjoint du Maroc auprès de l’ONU a réaffirmé la foi inébranlable du Maroc dans le droit légitime du peuple palestinien à édifier, aux côtés d’Israël, un État palestinien indépendant dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale.