dimanche, avril 21, 2024
NationalSociété

Officiel : un nouveau jour férié au Maroc

OFFICIEL : UN NOUVEAU JOUR FÉRIÉ AU MAROC

La liste complète des jours fériés au Maroc comprend désormais le Nouvel An amazigh

C’est désormais officiel. Le Conseil de gouvernement a validé ce jeudi 23 novembre deux projets de décret portant sur les jours fériés au Maroc, touchant divers secteurs d’activité. Ces deux textes, conçus et présentés par Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, marquent une évolution historique de la liste des jours fériés au Maroc.

Cette décision découle de directives royales émises sur proposition de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM). Elle instaure le Nouvel An amazigh, correspondant au 1er Yennayer de l’année amazighe, en tant que jour férié, aligné sur le 14 janvier de chaque année.

Le premier décret modifie et complète celui établissant la liste des jours fériés rémunérés dans les entreprises commerciales et industrielles, les professions libérales, ainsi que les exploitations agricoles et forestières.

Le second décret apporte des modifications à celui fixant la liste des jours fériés chômés dans les administrations publiques, les établissements publics et les services concédés.

Il est à noter que, à l’exception des fêtes nationales, du jour de l’An (1er janvier), du 1er Moharrem et du 1er mai, où tous les salariés bénéficient d’une journée fériée rémunérée, la situation diffère pour l’Aïd Al-Fitr, l’Aïd Al-Adha et l’Aïd Al-Mawlid. Dans le secteur public, les fonctionnaires ont droit à deux jours de congé, tandis que dans le secteur privé, cela dépend des entreprises et des modalités du contrat entre le salarié et son employeur.