lundi, avril 22, 2024
InternationalNationalSociété

Tremblement de terre au Maroc, plusieurs villes concernées

Tremblement de terre au Maroc, plusieurs villes concernées

Un séisme a ét ressenti à Rabat, à Ourzazate, à Agadir, en passant par Casablanca, Kénitra, Azrou, Tizint, ou bien encore à Fès (liste non exhaustive).

Une sérieuse secousse tellurique s’est faite ressentir. La terre a tremblé au Maroc aux environs de 23H20.

L’épicentre du séisme, qui se situe au sud de Marrakech, et survenu à une profondeur d’environ 8 kilomètres, a été localisé à 30.961 degrés de latitude Nord et 8.413 degrés de longitude ouest, a précisé l’Institut national de Géophysique, qui a situé l’épicentre dans la commune d’Ighil, relevant de la province d’Al Haouz.

Un séisme dont la magnitude est de 7 sur l’échelle de Richter.

Plusieurs autres pays auraient été « touchés » : le tremblement de terre a été ressenti en Mauritanie , au Portugal, en Espagne, à Gibraltar et en Algérie.

Cette secousse tellurique a fait des morts au Maroc dans la province d’Al Haouz, dans la province de Taroudant, dans la province de Chichaoua, dans la province de Ouarzazate, dans la préfecture de Marrakech, dans la province d’Azilal, dans la préfecture d’Agadir Ida Outanane, dans le Grand Casablanca et dans la province de Youssoufia, a précisé le Secrétaire général à la Direction générale des Affaires intérieures au ministère de l’Intérieur, lors d’un point de presse.

Le séisme qui a frappé le Maroc, dans la nuit du vendredi 8 septembre, a fait jusqu’à présent 2.497 morts et 2.476 blessés dans les provinces et préfectures d’Al Haouz, Marrakech, Ouarzazate, Azilal, Chichaoua et Taroudant, selon un bilan actualisé du ministère de l’Intérieur ce lundi 11 septembre à 10h00.

 

tremblement de terre Maroc séisme

Le précédent séisme significatif au Maroc remonte à l’événement d’Al Hoceima en 2004. Cette secousse sismique s’était produite le 24 février 2004 à 02h27, dans la province d’Al Hoceima, enregistrant une magnitude de 6,3 degrés sur l’échelle de Richter. Tragiquement, cet événement avait entraîné le décès de 628 personnes.

À savoir que relativement facile d’usage, l’échelle de Richter permet d’évaluer l’énergie libérée par un tremblement de Terre et donc les dégâts à craindre.

De manière imprécise, on peut estimer que :

– de 1 à 3, un séisme est à peine ressenti par les personnes ;
– de 4 à 5 il est nettement ressenti mais cause peu de dégâts ;
– de 6 à 7 il est destructeur ;
– à 8 il est de plus ressenti sur une grande distance ;
– et à 9 ou au-delà, il est dévastateur, toutes les structures sont détruites sur une large superficie.
séisme tremblement de terre Maroc