mardi, mars 5, 2024
EconomieInternationalNationalSociété

Le Maroc, 20ème pays qui attire le plus de richesses

Spread the love

LE MAROC, 20ÈME PAYS QUI ATTIRE LE PLUS DE RICHESSES

Henley & Partner révèle les villes les plus fortunées du monde : focus sur le Maroc
L’institution renommée de Londres, Henley & Partner, a récemment publié un rapport exclusif qui jette la lumière sur les villes les plus riches et les plus dynamiques du monde. L’accent est mis sur le nombre d’individus extrêmement riches résidant dans ces villes. Ce rapport captivant met en avant la croissance spectaculaire de la richesse dans trois villes marocaines majeures : Casablanca, Marrakech et Tanger.

Casablanca : un pôle économique en pleine croissance
L’étude révèle que Casablanca, en tant que moteur économique du Maroc, connaît une croissance impressionnante de la richesse. La ville a enregistré une augmentation significative de 28 % du nombre de millionnaires, portant le total à 2 800 individus possédant des fortunes dépassant le million de dollars. En tant que ville comptant le plus grand nombre de millionnaires au Maroc, Casablanca se classe fièrement au cinquième rang parmi les villes du monde arabe.

L’essor de la richesse au Maroc et dans les villes arabes
Le rapport met en évidence la tendance croissante de l’accumulation de richesse au Maroc et dans d’autres villes arabes. Le Royaume du Maroc, avec un total de 4 400 millionnaires, se positionne au vingtième rang mondial des pays ayant attiré la plus grande part de richesse. Parmi les acteurs clés de ce classement figurent des pays comme les Émirats arabes unis, l’Australie, le Luxembourg, l’Île Maurice et Singapour.

L’ascension économique de la région arabe
Alors que New York brille en tant que ville la plus riche du monde, avec un nombre impressionnant de millionnaires et de milliardaires, plusieurs villes arabes gagnent en importance dans le classement mondial de la richesse. Casablanca se distingue par sa croissance notable de la population aisée, contribuant ainsi au dynamisme économique régional.

L’émergence de villes arabes dans le classement de la richesse
Parmi les villes arabes en progression rapide dans le classement mondial de la richesse, Dubaï se démarque en se hissant au vingtième rang mondial. La cité compte 68 400 millionnaires, 15 milliardaires et 206 individus possédant une fortune supérieure à 100 millions de dollars. De plus, la capitale des Émirats arabes unis, Abu Dhabi, occupe la trente-neuvième place mondiale avec 24 200 millionnaires, renforçant ainsi le poids économique grandissant de la région.

La montée en puissance des villes arabes dans le classement mondial
Doha, la capitale du Qatar, se classe quarante-quatrième au niveau mondial et troisième au niveau arabe, abritant 21 500 millionnaires et 48 individus détenant plus de 100 millions de dollars. Riyad, la capitale de l’Arabie saoudite, s’impose en tant que quarante-septième ville la plus riche au monde et quatrième au sein du monde arabe, avec plus de 18 100 millionnaires, huit milliardaires et 63 personnes aisées.




Le Maroc dans le paysage économique africain
En ce qui concerne l’Afrique, les marchés de la richesse des « Big 5 » – Afrique du Sud, Égypte, Nigéria, Kenya et Maroc – représentent ensemble une part importante des particuliers fortunés du continent et de ses milliardaires. Cette réalité nuance l’idée répandue que l’Afrique est uniformément pauvre. L’étude de Henley & Partner met en lumière la diversité des niveaux de richesse à travers le continent.

L’Égypte et l’Afrique du Sud en tête
L’Égypte se distingue avec seize mille cent millionnaires, se plaçant en seconde position dans le classement des pays africains. Le Caire, quant à elle, est la deuxième ville la plus riche du continent avec 7 400 individus fortunés. Le Nigeria compte neuf mille huit cents millionnaires en dollars, et Lagos est la quatrième ville africaine avec 5 400 personnes possédant plus d’un million de dollars.

Le Maroc, 20ème pays qui attire le plus de richesses, 4ème en Afrique
Enfin, le Kenya et le Maroc se classent respectivement quatrième et cinquième en Afrique, accueillant le plus grand nombre de millionnaires en dollars américains. Nairobi et Casablanca, avec respectivement 4 700 millionnaires et 2 800 millionnaires, complètent le portrait d’une Afrique en pleine évolution économique et financière.

En bref…
Le rapport de Henley & Partner souligne l’évolution de la richesse dans le monde arabe et en Afrique, avec des villes marocaines telles que Casablanca en tête. Cette tendance reflète l’émergence d’une région en plein essor sur la scène économique mondiale, malgré les défis actuels.