jeudi, mai 30, 2024
InternationalNational

Drones Wing Loong II : formation de soldats marocains

DES SOLDATS MAROCAINS ONT ÉTÉ FORMÉS AU MANIEMENT DES DRONES CHINOIS WING LOONG II

Des soldats des Forces armées royales (FAR) du Maroc ont récemment suivi un entraînement intensif en Chine, au cours duquel ils ont été formés à l’utilisation avancée des drones Wing Loong II.

Le Maroc avait fait l’acquisition de deux de ces drones l’année dernière, et cette formation visait à renforcer leurs compétences dans l’exploitation de ces systèmes de pointe.

Les membres des FAR ont bénéficié d’un programme d’entraînement approfondi en Chine, qui leur a permis d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour utiliser efficacement les drones Wing Loong II dans diverses situations opérationnelles.

Cette initiative témoigne de l’engagement du Maroc à se doter des dernières technologies militaires et à renforcer ses capacités de défense.

Grâce à cet entraînement, les soldats des FAR seront mieux préparés à faire face aux défis actuels et futurs, tout en améliorant leurs capacités de surveillance, de reconnaissance et de frappe précise sur le terrain.

Selon les Forces armées royales (FAR), la cérémonie de clôture de la session d’entraînement intensif des membres de la Royal Air Force sur le système d’avion sans pilote Wing Loong II s’est déroulée à Chengdu, en Chine.

Cette formation fait suite à l’achat, il y a sept mois, de deux unités de ce drone par le Maroc auprès de l’Aviation Industry Corporation of China (AVIC).




Avant cette acquisition, le Maroc bénéficiait de quatre unités du modèle précédent, le Wing Loong l, offertes par les Émirats arabes unis, comme le rappelle Info Defensa.

La participation des membres des Forces armées royales à cet entraînement démontre leur engagement à se familiariser avec les technologies de pointe et à renforcer leurs compétences opérationnelles dans l’utilisation de ces drones de nouvelle génération.

Le drone chinois Wing Loong II

Le drone Wing Loong II est un système d’avion sans pilote de nouvelle génération qui joue un rôle essentiel dans les opérations militaires et de renseignement.

Il est largement utilisé par de nombreux pays pour des missions de surveillance, de reconnaissance et de frappe ciblée.

Conçu et fabriqué par l’Aviation Industry Corporation of China (AVIC), le Wing Loong II se distingue par ses capacités avancées, sa polyvalence et sa fiabilité.

Doté d’une envergure importante, d’une endurance prolongée et d’une charge utile significative, le Wing Loong II est capable de voler à haute altitude et de parcourir de longues distances.

Il est équipé de multiples capteurs, de caméras haute résolution et d’autres systèmes avancés de collecte de renseignements, ce qui lui permet de recueillir des informations précises sur le terrain et d’effectuer des missions de surveillance efficaces.

En outre, le Wing Loong II peut également être armé de missiles et de bombes pour mener des frappes précises contre des cibles ennemies.




Sa capacité à mener des opérations de combat à distance offre aux forces militaires une plus grande flexibilité et une meilleure protection pour leurs troupes au sol.

Le drone Wing Loong II dispose d’une capacité de charge allant jusqu’à 480 kilogrammes, ce qui lui permet de transporter des bombes et des missiles guidés par laser.

Il est capable de voler pendant 20 heures sans interruption et peut atteindre une vitesse maximale de 379 kilomètres par heure. Sa portée opérationnelle s’étend jusqu’à 1 500 kilomètres.

Ce drone est équipé d’un système de communication par satellite qui lui permet de maintenir une connexion constante et fiable.

De plus, il est doté d’une capsule de charge utile électro-optique qui lui permet de recueillir des données de surveillance et de guidage, que ce soit de jour ou de nuit.

Grâce à ces caractéristiques avancées, le Wing Loong II est un outil précieux pour la collecte de renseignements et la réalisation de missions de surveillance.

Il offre une capacité de collecte de données étendue et une grande précision dans le guidage des frappes, ce qui en fait un atout stratégique pour les opérations militaires et de sécurité. En plus de ses capacités de transport et de frappe, le Wing Loong II est équipé de systèmes avancés de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR).




Comparé à son prédécesseur, ce drone présente des dimensions plus imposantes, avec une longueur de 11 mètres, une envergure de 20,5 mètres et une hauteur de 4,1 mètres.

Grâce à sa taille accrue, le Wing Loong II offre une plus grande capacité d’emport de capteurs et de dispositifs avancés de renseignement, de surveillance et de reconnaissance.

Ces systèmes lui permettent de collecter et d’analyser des informations précieuses sur les environnements et les cibles, contribuant ainsi à la prise de décisions stratégiques et à la surveillance des zones ciblées.

Avec ses caractéristiques améliorées et son envergure accrue, le Wing Loong II démontre une évolution significative dans les capacités de renseignement, de surveillance et de reconnaissance des drones, renforçant ainsi les opérations de sécurité et militaires dans lesquelles il est déployé.

Grâce à ses performances avancées, sa fiabilité et sa polyvalence, le Wing Loong II est devenu un élément essentiel dans les arsenaux militaires modernes.

Son utilisation par les Forces armées royales (FAR) du Maroc témoigne de leur engagement à adopter des technologies de pointe et à renforcer leurs capacités opérationnelles pour faire face aux défis sécuritaires actuels.