mardi, juillet 23, 2024
cultureInternationalNationalSociété

Le Maroc veut aussi diffuser le journal télévisé en anglais

LE MAROC ENVISAGE DE DIFFUSER DES INFORMATIONS EN ANGLAIS SUR LES CHAÎNES PUBLIQUES DU PAYS

Le Maroc s’intéresse de plus en plus à l’anglais, considérée comme la langue la plus parlée au monde avec plus de 1,4 milliard de locuteurs. Dans le but d’attirer davantage de touristes anglophones, le pays envisage de diffuser des informations en anglais.




Le Royaume du Maroc s’intéresse de plus en plus à l’anglais, qui est la langue la plus parlée dans le monde avec plus de 1,4 milliard de locuteurs, dans le but d’attirer les touristes anglophones.

Le ministre de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, a récemment annoncé lors d’une session parlementaire que le Maroc envisageait de diffuser des informations en anglais sur les chaînes publiques du pays.

La chaîne publique Al-Aoula travaille actuellement sur un nouveau projet visant à ouvrir la voie à la diffusion d’informations en langue anglaise, notamment en couvrant des événements nationaux et internationaux à l’intérieur et à l’extérieur du Royaume du Maroc, ainsi qu’en réalisant des interviews avec des anglophones.




Le ministre de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication Mohamed Mehdi Bensaïd a également précisé que la langue espagnole ne serait pas oubliée, avec une mise en avant de cette langue sur les chaînes publiques marocaines.

Cette « politique linguistique » adoptée par les chaînes publiques marocaines est mise en place dans le but d’accroître la popularité du Royaume du Maroc auprès des hispanophones et auprès des anglophones, ainsi que d’attirer des touristes de ces régions du monde.

La diffusion d’informations dans la langue espagnole, lancée il y a près de 34 ans, a contribué à l’attrait du Royaume du Maroc auprès des touristes ibériques, et le Royaume du Maroc espère que la diffusion en anglais aura le même effet positif que la diffusion hispanophone.