mercredi, mai 29, 2024
InternationalNationalSociété

(Photos) Halima Aden pose pour Vogue Arabia au Maroc

(PHOTOS) HALIMA ADEN POSE POUR VOGUE ARABIA AU MAROC

Halima Aden, née le 19 septembre 1997 dans un camp de réfugiés au Kenya, est un mannequin somali-américain. Elle est connue pour être la première Somali-Américaine à participer au concours de Miss Minnesota USA, en gardant ses cheveux sous un voile. Elle se dit fière de représenter les femmes musulmanes dans la mode.




Halima Aden, la première mannequin afro-américaine voilée, fait son grand retour sur la scène de la mode.

Récemment, elle a posé pour le magazine Vogue Arabia dans la ville de Chefchaouen, située dans le nord du Maroc.

Pour son retour, Halima Aden a fait la une de quatre couvertures du numéro de mai 2022 de Vogue Arabia.

Dans ce numéro, la mannequin revient sur son expérience de réfugiée, son enfance dans le camp de Kakuma au Kenya et sur sa réintégration dans le monde de la mode.

Elle parle également de l’annonce qu’elle avait faite en 2020 de quitter l’industrie de la mode. Halima Aden apparaît divine dans les images prises à Chefchaouen.

Sur la première couverture, elle porte une robe tricotée à volants et à manches cloche de la marque Chanel, associée à un hijab noir, un maillot de corps à col roulé et des boucles d’oreilles bleues pendantes.

Sur la couverture suivante, elle adopte un look bleu monochrome.

Sur la troisième couverture, Halima porte un pull et une jupe blancs, complétés par un hijab et des escarpins.

Elle est sublime dans la robe sculpturale de Stéphane Rolland pour la quatrième couverture.

En 2020, Halima Aden avait annoncé sa décision de quitter le mannequinat sur son compte Instagram, regrettant les moments où elle avait perdu son identité, manqué le temps de la prière et était recouverte d’un jean comme couvre-tête.

Cependant, son retour sur la scène de la mode avec ces couvertures de Vogue Arabia montre qu’elle a retrouvé sa confiance et sa place dans l’industrie de la mode.