dimanche, mai 19, 2024
InternationalNationalSociétésport

Raid Sahraouiya: coup d’envoi à Dakhla de la 9ème édition

RAID SAHRAOUIYA: COUP D’ENVOI À DAKHLA DE LA 9ÈME ÉDITION

Le coup d’envoi officiel de la 9ème édition du raid Sahraouiya 2023 a été donné, dimanche dans la ville marocaine de Dakhla, avec la participation de femmes de différents horizons, rassemblées autour de causes communes.




Organisé par l’association Lagon Dakhla sous le patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cet évènement, qui se tiendra jusqu’au 11 février, promet émerveillement, solidarité et dévouement à la cause humanitaire.

Au-delà de la compétition sportive, il s’agit d’une manifestation de solidarité réunissant de nombreuses équipes féminines autour de l’esprit solidaire qui fait l’essence même de la Sahraouiya.

Cette 9ème édition mettra notamment en lumière les actions menées pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux enfants, dans le cadre d’une campagne menée sur les réseaux sociaux sous le signe de #breakfreewithSahraouiya.

À cette occasion, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a souligné que cette manifestation est une occasion pour les femmes marocaines et étrangères “de se surpasser et de montrer au monde qu’aucune différence n’existe entre l’homme et la femme”, ajoutant que les femmes peuvent se montrer plus performantes que les hommes dans plusieurs domaines.




Cette 9ème édition est plus qu’une compétition sportive, a poursuivi le ministre, soulignant qu’il s’agit d’une activité également culturelle compte tenu des différentes origines des participantes, ce qui est de nature à contribuer au rayonnement de cette région et de la culture hassanie plus particulièrement.

Pour sa part, la présidente de l’Association Lagon Dakhla, Laila Aouach, a indiqué qu’environ 75 femmes d’une dizaine de nationalités ont participé au lancement de cette édition, notant qu’outre son aspect purement sportif, cette manifestation constitue un événement humanitaire “par excellence” au vu de la présence de nombreuses associations et de personnalités qui défendent des causes majeurs, notamment Rokhaya Diallo et Emilie Gomis, qui ont été désignées comme nouvelles marraines de la Sahraouiya.

Mme Ouachi a expliqué que l’objectif principal de la compétition est de faire connaître et de promouvoir la ville de Dakhla et les provinces du sud du Royaume, se félicitant à cet égard du succès médiatique qui entoure cette édition ainsi que du degré d’engagement des concurrentes.




Dans une déclaration similaire, l’influenceuse et créatrice de contenu Ihssan Benalluch a fait part de sa joie “immense” de visiter pour la première fois la perle du Sud et de prendre part à cette “exceptionnelle” édition.

Lauréate du prix du “meilleur influenceur des réseaux sociaux dans le monde arabe” en 2022, Ihssan Benalluch a ajouté que cet évènement constitue, selon elle, une occasion propice de faire connaitre les multiples actions engagées par les nombreuses associations caritatives soutenues par les raideuses de cette édition.

De son côté, l’actrice marocaine, Selma Sairi, a exprimé sa grande joie de participer au raid féminin sous les couleurs de la branche marocaine de l’association “SOS Village d’Enfant”.

“Cette participation est un défi de dépassement de soi et je souhaite bien pourvoir le relever”, a-t-elle encore dit.

Sahraouiya 2023 est également une invitation à l’émancipation féminine, un message porté par toutes les participantes, toutes unies pour la promotion des droits de la femme, avec pour slogan #stayunited.