samedi, avril 13, 2024
InternationalNationalSociété

France: l’Oriental Fashion Show fait briller la créativité du Maroc à Paris

FRANCE : L’ORIENTAL FASHION SHOW FAIT BRILLER LA CRÉATIVITÉ DU MAROC À PARIS

La 50ème édition de l’Oriental Fashion Show (OFS), grand rendez-vous de la haute couture orientale fondé par la marocaine Hind Joudar, a fait briller de mille feux le savoir-faire et la créativité artistiques marocaine et orientale.




Grâce au travail de l’association Route de la soie et Al Andalus, l’Oriental Fashion Show, qui s’est déroulé les 24 et 25 janvier, a confirmé son statut d’événement incontournable lors de la semaine de la mode parisienne, selon un communiqué des organisateurs.

Cinq défilés de mode orientale ont mis à l’honneur pas moins de 16 créateurs venus du monde entier, avec particulièrement le défilé de la marocaine Lalla Aïcha Mouatassim, pour sa marque éponyme Mautassin, qui a été indiscutablement un des temps forts de l’événement, précise-t-on.

Son travail tout en finesse et en subtilité propose de très belles créations autour du caftan marocain.

Pour Hind Joudar, la mise en valeur du patrimoine culturel et vestimentaire du Maroc est au cœur de sa démarche et de la mission de son association.

Cette vision a créé des émules dans le monde oriental.




C’est ainsi, grâce à cette impulsion donnée par l’Oriental Fashion Show et sa mise en valeur du caftan marocain que nombre de créateurs ont voulu, à leur tour, revisiter et réinterpréter les tenues traditionnelles propres à leur pays, à leur région.

Évènement phare de l’association Route de la Soie et Al Andalus, qui a pour but ultime de valoriser un art de vivre, un savoir-être s’inscrivant dans un patrimoine universel, l’Oriental Fashion Show a été créé par Hind Joudar en 2004.

Basé à Paris, l’événement se fait un honneur de sillonner le monde et les hauts lieux de la mode à fort potentiel médiatique : à Paris, à Londres, à Milan, à Doha, au Koweït, à Marrakech, à Moscou.

L’Oriental Fashion Show part aussi en mission exploratrice de contrées lointaines comme Almaty (Kazakhstan), Samarkand (Ouzbékistan), ou encore Douchanbé, la capitale du Tadjikistan.