mercredi, juin 12, 2024
InternationalNational

Maroc-Corée : 3 accords ont été conclus et signés

Maroc-Corée : Nasser Bourita et Cho Tae-yul concluent et signent 3 accords

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a eu une réunion dimanche à Séoul avec son homologue de la République de Corée, Cho Tae-yul. Ils ont décidé d’améliorer les mécanismes de consultation bilatérale existants, en organisant la 8ème session de la Commission mixte et la 6ème session des Consultations politiques.

Cette réunion fait partie de la dynamique bilatérale positive qui a été mise en place ces dernières années et qui s’appuie sur plus de 60 ans de relations diplomatiques.

Les deux ministres ont convenu d’intensifier les visites mutuelles afin de donner un nouvel élan aux relations de coopération entre le Royaume du Maroc et la République de Corée.

La réunion a également permis aux deux ministres de discuter des moyens de renforcer les investissements et les échanges économiques et commerciaux, en tenant compte des avantages que représente le Royaume, en tant que porte d’entrée en Afrique, et du potentiel des accords de libre échange conclus par le Maroc.

Ils ont également examiné le cadre juridique de la coopération entre les deux pays et ont décidé de le renforcer, compte tenu de la nouvelle dynamique souhaitée par les deux parties.

À cet égard, ils ont signé trois accords.

– Le premier accord concerne une convention de sécurité sociale, visant à instaurer une coopération étroite entre le Maroc et la Corée en harmonisant leurs législations dans ce domaine afin de résoudre les difficultés spécifiques rencontrées par leurs citoyens respectifs et de leur permettre de bénéficier d’une protection complète.

– Le deuxième accord est un accord-cadre de coopération dans le domaine du changement climatique. Il vise à renforcer la capacité des deux pays à réduire/éliminer les émissions de gaz à effet de serre et à faire face aux impacts du changement climatique.

– Le troisième accord concerne les prêts du Fonds coréen de coopération pour le développement économique. Il vise à promouvoir la coopération entre le Maroc et la Corée, en accordant des prêts pour la mise en œuvre de projets convenus mutuellement.

Dans le même contexte, Nasser Bourita et le ministre du Commerce de la République de Corée, Inkyo Cheong, ont signé un communiqué conjoint sur le lancement des discussions exploratoires pour l’établissement d’un cadre juridique sur le commerce et l’investissement entre le Maroc et la Corée, en vue d’un Accord de partenariat renforcé (APE).

Cette annonce prépare le terrain pour entamer les discussions sur la promotion des investissements et le renforcement des échanges économiques, et constitue un signal fort pour les opérateurs économiques des deux pays.

L’Accord de partenariat économique, qui renforcera le cadre de partenariat existant entre les deux pays, jouera un rôle significatif dans la promotion des échanges commerciaux et des investissements et constituera également une base pour dynamiser leur développement économique respectif.

Les deux ministres ont convenu de poursuivre une coopération économique de haut niveau et de commencer et finaliser dès que possible les discussions exploratoires afin de permettre le début des négociations.