samedi, juin 15, 2024
Faits diversNational

Tanger : comment un cadavre a été découvert… dans un mur

Tanger : comment un cadavre a été découvert… dans un mur

Dans une tournure d’événements qui semble tout droit sortie d’un roman policier, la police de Tanger, enquêtant sur un trafic de stupéfiants, a découvert le corps d’un homme disparu depuis six ans, littéralement incrusté dans le mur de sa propre maison. L’épouse et les enfants de la victime sont les principaux suspects de ce crime sordide, et une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de ce cas.

L’arrestation pour trafic de stupéfiants à Tanger a conduit la police à une découverte bien plus sinistre. Le samedi 1er juin, en plein jour, ils ont trouvé le corps d’un homme, disparu depuis plus de six ans, incrusté dans le mur de sa maison à Tanja El Balia.

La découverte macabre a été faite presque par hasard, alors que la police enquêtait initialement sur une affaire de drogues assez courante. L’épouse du défunt et quatre de ses enfants ont été arrêtés avec 4.331 pilules d’ecstasy, ainsi que 290 grammes d’héroïne, de la cocaïne et environ 52 bouteilles de protoxyde d’azote.

En fouillant leur passé et en les questionnant intensivement, les réponses évasives des membres de la famille, surtout concernant les circonstances de la disparition inexpliquée du père de famille il y a plus de six ans, ont éveillé les soupçons des enquêteurs.

Cela a conduit la police à approfondir leurs investigations et à effectuer une perquisition plus détaillée de la maison familiale. En inspectant un mur dont la construction semblait mal faite et étrange, les détectives ont décidé de le démolir. C’est alors qu’ils ont découvert un corps humain en état de décomposition avancée, incrusté entre les briques et le béton. Il s’agissait du corps du père de famille, qui, contrairement à ce que prétendait sa famille, n’avait jamais disparu sans explication et n’avait même jamais quitté sa maison.

Le corps a été envoyé à la morgue pour une autopsie afin de déterminer les causes et les circonstances exactes de la mort. Entre-temps, sa veuve et ses enfants ont été placés en détention et font l’objet d’une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, afin d’expliquer ce qui s’est réellement passé ce jour fatidique.

Les voisins, stupéfaits par ces révélations, se souviennent d’une famille normale, connue et respectée de tous dans le quartier de Tanja Balia. Cependant, leur réputation impeccable, tout comme le mur de leur maison, cachait de sombres secrets. L’enquête policière ne fait que commencer à exposer ces secrets.