mercredi, juin 12, 2024
Faits diversInternationalNationalSociété

6 migrants marocains « d’intérêt spécial » arrêtés aux États-Unis

6 migrants marocains « d’intérêt spécial » arrêtés aux États-Unis

Selon une information relayée par le chef de la police des frontières, Jason Owens, les gardes-frontières américains ont arrêté six migrants marocains, qualifiés de « migrants d’intérêt spécial », dans la ville de Santa Teresa, dans le sud-ouest de l’État du Nouveau-Mexique. Cet incident s’est produit samedi dernier et fait partie des efforts constants des autorités américaines pour renforcer la sécurité aux frontières et lutter contre l’immigration clandestine.

Ces migrants, tous originaires du Maroc, ont été identifiés comme des « migrants d’intérêt spécial » (Special Interest Migrants-SIM), une classification généralement attribuée aux individus qui ne sont pas américains et qui, sur la base d’une analyse de leurs habitudes de voyage, pourraient poser un risque pour la sécurité nationale ou les intérêts des États-Unis. Cette classification est aussi attribuée aux étrangers qui ont des antécédents criminels. Toutefois, les autorités n’ont pas fourni d’informations supplémentaires concernant leurs identités ou les raisons précises de cette classification « spéciale ».

Selon le e chef de la police des frontières, Jason Owens, cela n’implique pas que tous les ‘migrants d’intérêt spécial’ sont des terroristes, mais plutôt que leurs mouvements et comportements suggèrent un lien potentiel avec des activités nuisibles, y compris le terrorisme. Au minimum, ces indices requièrent un examen et des investigations plus poussées.

Ces arrestations portent le nombre total de « migrants d’intérêt spécial » interceptés par la patrouille frontalière américaine à plus de 52 000 pour l’année en cours. La majorité de ces interpellations, soit près de 88%, se sont produites dans la zone de San Diego.

Il est important de noter que ces efforts de contrôle aux frontières ne se limitent pas à l’arrestation de migrants irréguliers, mais comprennent également des mesures de suivi et d’évaluation pour garantir la sécurité nationale.