mardi, mai 28, 2024
InternationalNationalsport

Une institution de la Confédération Africaine de Football au Maroc

LE MAROC VA ABRITER UNE INSTITUTION DE LA CONFÉDÉRATION AFRICAINE DE FOOTBALL

Le Maroc reste un partenaire privilégié pour la Confédération Africaine de Football (CAF). Selon les déclarations d’Osasu Obayiuwana, journaliste à The Guardian, qui rapporte les propos d’un membre de l’Association des clubs africains (ACA), le Royaume du Maroc a été sélectionné pour abriter le nouveau siège de ladite association, qui a pour objectif de rassembler toutes les parties prenantes du paysage footballistique africain, en élaborant un réseau, tout en encourageant l’innovation et l’excellence.

Créée en novembre dernier, l’Association des clubs africains, qui devait à l’origine avoir son siège au Kenya, sera finalement établie au Maroc. Un membre du bureau de l’Association des clubs africains , cité par le journaliste, a déclaré : « Nous avons opté pour le Maroc, mais l’annonce officielle sera faite lors de la prochaine réunion de la Confédération Africaine de Football. »

D’après la même source, ce nouveau siège sera dirigé temporairement par un secrétariat virtuel et par Jessica Motaung, vice-présidente de l’Association des clubs africains, qui supervisera le processus de recrutement et d’entretiens pour le poste de secrétaire intérimaire. « Jusqu’à présent, nous avons reçu les CV de quatre candidats », a-t-il ajouté.

À titre de rappel, l’Association des clubs africains a été inaugurée le 30 novembre dernier au Caire. Son objectif est de réunir tous les acteurs du football africain, de développer un réseau, de promouvoir l’innovation et l’excellence.

Elle vise également à défendre et à promouvoir les intérêts des clubs africains de football, à garantir leur rentabilité commerciale et leur compétitivité mondiale, à assurer le respect des arbitres, des commissaires de match et des opérateurs de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR -Video Assistant Referees), ainsi qu’à garantir l’indépendance et la crédibilité de ces professions.

De plus, l’Association des clubs africains cherche à établir des partenariats avec des sponsors, le secteur privé et les gouvernements pour construire des stades conformes aux normes de la Confédération Africaine de Football et de la FIFA, ainsi que d’autres infrastructures et installations de football dans chacune des 54 associations membres de la Confédération Africaine de Football.