jeudi, avril 18, 2024
Faits divers

l’agresseur de Mohamed Chibi, Hussein Al-Shahat devant la justice

L’AGRESSEUR DE MOHAMED CHIBI, HUSSEIN AL-SHAHAT, DEVANT LA JUSTICE

En Égypte, l’affaire impliquant Mohamed Chibi, footballeur international marocain évoluant au sein du Pyramids FC, qui a été agressé par Hussein Al-Shahat, joueur d’Al-Ahly, à l’issue d’un match, suscite une attention soutenue et reste en suspens quant à son dénouement judiciaire. Hussein El Shahat, milieu de terrain égyptien d’Al-Ahly, risque des conséquences sérieuses alors que le parquet égyptien a décidé de renvoyer l’affaire devant la Cour criminelle pour examen. La date de la première audience a été fixée au 18 avril prochain.

Les événements ont eu lieu à la suite d’un match d’Egyptian Premier League entre le Pyramids Football Club et le Al-Ahly Sporting Club en juillet 2023. Mohamed Chibi a rapporté les détails choquants de l’incident, déclarant que non seulement il avait été physiquement agressé par El-Shahat, mais qu’il avait également été menacé de se faire casser la jambe. Dans un post sur son compte Instagram, il a également révélé avoir été victime d’insultes et de propos offensants envers ses parents lors du match de Supercoupe aux Émirats arabes unis, ainsi que lors du match où il a été la cible de provocations et de coups.

Mohamed Chibi a expliqué : « Avant l’incident d’aujourd’hui et avant la gifle, il y avait eu des menaces de me briser le pied, où on m’a dit : ‘Si tu avais commencé le match, j’aurais brisé ta jambe’. Cette menace met en danger mon avenir dans le football égyptien. J’aurais pu facilement réagir de la même manière, voire plus, mais le respect des règles internes du club et de mes supérieurs au Pyramids FC m’a poussé à éviter toute réaction à ce moment-là. »

Suite à cet incident, la Fédération égyptienne de football a sanctionné Hussein Al Shahat avec une suspension de deux matchs et une amende de 20 000 livres égyptiennes. Cependant, insatisfait de cette mesure, Mohamed Chibi a décidé de porter plainte contre le joueur d’Al-Ahly. Son avocat a affirmé que cette affaire concernait uniquement les joueurs impliqués et n’avait aucun lien avec le club de Chibi, Pyramids FC, ni avec sa direction.




À lire aussi :

Mohamed Chibi a refusé 120 000 dollars de la chaîne MBC Égypte