lundi, avril 22, 2024
EconomieInternationalNational

Le Maroc est le 17ème pays le plus endetté auprès du FMI

LE MAROC EST LE 17ÈME PAYS LE PLUS ENDETTÉ AUPRÈS DU FMI

Le Maroc est le 17ème pays le plus endetté auprès du Fonds monétaire international (FMI) selon un classement publié par le site d’information financière américain Insider Monkey.

Le Maroc occupe actuellement la 17ème place dans le classement des pays les plus endettés auprès du Fonds monétaire international (FMI), avec une dette totale de 1,34 milliard de dollars. Ces données sont établies par Insider Monkey, un site américain spécialisé dans les finances, qui a dressé une liste des 20 pays les plus endettés auprès de l’institution de Bretton Woods.

Il est important de souligner que le Maroc bénéficie d’un accès rapide aux ressources du Fonds monétaire international grâce à des instruments tels que la ligne de crédit modulable (LCM), qui lui permet d’avoir des fonds disponibles en cas de besoin.

De plus, le pays bénéficie de la Facilité pour la résilience et la durabilité accordée par le Fonds monétaire international, visant à soutenir ses efforts pour faire face aux vulnérabilités et renforcer sa résilience face aux défis liés au changement climatique.

Une évaluation récente de S&P Global Ratings, publiée le 29 mars, indique que bien que l’endettement du Maroc reste supérieur aux niveaux pré-pandémiques, sa structure demeure favorable. De plus, les risques associés aux taux d’intérêt, au refinancement et aux fluctuations des devises demeurent relativement maîtrisés.

La majeure partie de la dette est libellée en devises concessionnelles et représente moins d’un quart de la dette totale du Trésor. Environ un tiers de la dette en devises provient d’émissions obligataires internationales, avec un profil de remboursement relativement flexible.

En outre, le classement d’Insider Monkey met en lumière la présence de deux autres pays d’Afrique du Nord : la Tunisie et l’Égypte.

La Tunisie se positionne à la 20ème place, avec une dette légèrement inférieure à celle du Maroc, s’élevant à 1,14 milliard de dollars.

L’Égypte, quant à elle, occupe la 2ème position avec une dette de 11 milliards de dollars. L’Argentine arrive en tête de ce classement avec une dette de 32,45 milliards de dollars.

Ce classement met également en évidence la situation de l’endettement dans la région africaine, avec onze des 20 pays les plus endettés auprès du Fonds monétaire international provenant du continent africain. Parmi eux figurent le Sénégal (18ème), la République démocratique du Congo (15ème), le Nigeria (13ème), la Côte d’Ivoire (11ème), le Ghana (10ème), l’Afrique du Sud (9ème), le Kenya (8ème) et l’Angola (7ème).