lundi, avril 22, 2024
InternationalNational

Le ministre français du Commerce extérieur est attendu au Maroc

FRANCK RIESTER, LE MINISTRE FRANÇAIS CHARGÉ DU COMMERCE EXTÉRIEUR, EST ATTENDU AU MAROC

Franck Alix Georges Riester, ancien ministre de la culture et actuel ministre délégué français en charge du Commerce extérieur, de l’Attractivité, de la Francophonie et des Français de l’étranger, prévoit une visite de travail au Maroc qui se déroulera sur deux jours, les 4 et 5 avril prochains. Cette visite revêt une importance particulière puisqu’elle vise à explorer les perspectives de développement et à renforcer la coopération économique entre la France et le Maroc.
Le premier jour de sa visite, le jeudi 4 avril, Franck Riester aura une série de réunions importantes. Il débutera en rencontrant Ryad Mezzour, ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, pour discuter des moyens de renforcer les liens commerciaux bilatéraux.Par la suite, le ministre français tiendra une séance de travail avec Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques.



Cette réunion permettra d’explorer les opportunités d’investissement et de coopération dans des secteurs stratégiques pour les deux pays.Le deuxième jour, le vendredi 5 avril, sera également chargé en activités pour Franck Riester. Il est prévu qu’il participe à des rencontres à la Chambre française du commerce et de l’industrie du Maroc (CFCIM), où il échangera avec des représentants du monde des affaires sur les perspectives de collaboration commerciale et industrielle entre les deux pays.
Ensuite, le ministre délégué français en charge du Commerce extérieur, de l’Attractivité, de la Francophonie et des Français de l’étranger visitera l’École centrale de Casablanca pour discuter de la coopération académique et de l’éducation, des domaines essentiels pour le développement des compétences et l’innovation dans les deux pays.
Cette visite de Franck Riester au Maroc revêt donc une importance stratégique, offrant l’opportunité de renforcer les liens économiques, commerciaux et culturels entre la République française et le Royaume du Maroc, et de favoriser une collaboration fructueuse dans divers domaines d’intérêt commun.