lundi, avril 22, 2024
InternationalNationalSociété

La destination Maroc continue de séduire les touristes français

LA DESTINATION MAROC CONTINUE DE SÉDUIRE LES TOURISTES FRANÇAIS

Pendant les deux premiers mois de l’année en cours, le flux touristique aux postes-frontières a enregistré une croissance significative, totalisant 2,14 millions de voyageurs, ce qui représente une augmentation de 14 % par rapport à la même période l’année précédente. La France demeure le principal marché émetteur de touristes pour le Maroc, reflétant ainsi une tendance constante.

L’attrait du Maroc pour les touristes français reste solide, avec 307 000 visiteurs en provenance de ce pays au cours de la même période, marquant une hausse de 11 % par rapport à l’année précédente. Cette affluence témoigne de l’attrait persistant du Maroc en tant que destination touristique pour les voyageurs français.

Le marché espagnol, quant à lui, se positionne en deuxième place en termes d’arrivées touristiques, avec une augmentation de 7 %, passant de 177 000 à 189 000 visiteurs jusqu’à fin février. Cette progression confirme l’importance de l’Espagne en tant que marché émetteur de touristes pour le Maroc.

Le marché britannique figure également parmi les trois principaux contributeurs au tourisme marocain, avec l’arrivée de 130 000 touristes en provenance du Royaume-Uni, enregistrant ainsi une augmentation remarquable de 31 %. Cette tendance démontre une demande croissante pour les voyages au Maroc chez les touristes britanniques.

Les arrivées en provenance d’Italie ont également enregistré une croissance notable de 11 %, atteignant 54 000 touristes à fin février. Cette augmentation souligne l’attrait continu du Maroc pour les voyageurs italiens en quête d’une expérience culturelle et exotique.

Par ailleurs, les touristes allemands ont afflué vers le Maroc avec enthousiasme, avec une augmentation impressionnante de 38 % pour atteindre 51 000 visiteurs au cours des deux premiers mois de l’année. Cette hausse témoigne de l’intérêt croissant des voyageurs allemands pour les destinations marocaines.

De même, les arrivées en provenance de Belgique ont augmenté de 25 % pour atteindre 35 000 touristes, reflétant ainsi un intérêt croissant pour le Maroc en provenance de ce pays. Cependant, les arrivées des États-Unis ont légèrement diminué de 7 %, revenant à 39 000 voyageurs contre 42 000 l’année précédente, ce qui souligne la nécessité de stratégies de marketing ciblées pour stimuler le tourisme en provenance de ce marché.

Ces évolutions mettent en lumière l’attrait croissant du Maroc en tant que destination touristique auprès des voyageurs étrangers, ce qui renforce les aspirations du pays à réaliser ses objectifs ambitieux pour le secteur touristique d’ici 2026.

Les indicateurs positifs du secteur touristique témoignent d’une reprise robuste depuis la fin de la crise pandémique. Après une année 2023 exceptionnelle, l’activité touristique a maintenu son dynamisme jusqu’à fin février, avec une augmentation de 14 % du nombre d’arrivées de touristes aux postes-frontières.

Il convient de souligner que le Maroc a des ambitions importantes pour son secteur touristique, visant à le positionner comme un pilier essentiel de son économie nationale. À cet égard, une feuille de route sur quatre ans a été élaborée, avec pour objectif de transformer le secteur en proposant une offre touristique diversifiée et attrayante.

L’objectif ambitieux est d’accueillir 17,5 millions de touristes et de générer 120 milliards de dirhams de recettes d’ici 2026, ce qui nécessitera des efforts concertés de la part des acteurs du secteur et des autorités publiques.