jeudi, avril 18, 2024
Faits diversNational

Azilal : il tire sur un voisin qui harcelait sa mère

AZILAL : IL TIRE SUR UN VOISIN QUI HARCELAIT SA MÈRE

Un résident de la paisible commune rurale d’Ouaoula, nichée au cœur de la province d’Azilal, a malheureusement fait l’objet d’une admission aux urgences du centre hospitalier universitaire (CHU) de Marrakech. Son hospitalisation découle d’une habitude bien néfaste qu’il avait développée : harceler sa voisine chaque nuit en frappant à sa fenêtre.

Selon les informations du quotidien arabophone Assabah, parues dans son édition du week-end des 24 et 25 février, cet individu n’a pas renoncé à ses agissements, même face à des tentatives infructueuses. De manière persévérante, il revenait nuit après nuit pour importuner sa voisine. Face à cette situation devenue intenable, la victime s’est résolue à confier le comportement répréhensible de son voisin à l’un de ses fils.

Conscient de la détresse de sa mère, le fils en question a pris l’initiative de mettre fin à ce calvaire. Dans l’obscurité de la nuit, muni de son fusil de chasse, il s’est posté en guetteur devant la fenêtre de leur demeure. Dès que le harceleur s’est manifesté, le jeune homme a décidé de passer à l’action, mettant fin à cette situation insoutenable en ouvrant le feu.

Les informations rapportées par le quotidien Assabah indiquent que le voisin harceleur a été grièvement blessé par le tir. Initialement pris en charge à l’hôpital provincial d’Azilal, son état critique a nécessité son transfert aux urgences du centre hospitalier universitaire de Marrakech pour des soins appropriés.

Les autorités compétentes ont immédiatement ouvert une enquête afin de faire toute la lumière sur les circonstances exactes de cet événement tragique et de prendre les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et la justice pour toutes les parties impliquées.