jeudi, février 29, 2024
InternationalNational

Gazoduc Nigeria-Maroc : la construction dès 2024 ?

Spread the love

GAZODUC NIGERIA-MAROC: LA CONSTRUCTION POURRAIT COMMENCER EN 2024

Les travaux de construction du gazoduc Nigeria-Maroc pourraient débuter en 2024, selon l’annonce faite par Ekperikpe Ekpo, ministre d’État chargé des Ressources pétrolières et gazières du Nigeria, lors de sa réunion avec une délégation de responsables marocains à Abuja. La déclaration a été faite lors d’une rencontre bilatérale sur la coopération et l’engagement envers l’achèvement du projet, avec la participation de Moha Ouali Tagma, ambassadeur du Maroc au Nigeria.

Au cours de cette réunion, la délégation marocaine, dirigée par l’ambassadeur Moha Ouali Tagma, a exprimé son soutien au projet du gazoduc Nigeria-Maroc. L’agence de presse nigériane (NAN) a rapporté que cette visite visait à discuter de la coopération et à garantir la progression stratégique du projet, qui a été officialisé par la signature de quatre protocoles d’accord (MoU) en juin dernier, représentant un investissement estimé à 25 milliards de dollars.

Ekperikpe Ekpo, le ministre d’État nigérian, a souligné l’intérêt et la volonté du Nigeria de concrétiser ce projet majeur. Il a également souligné l’importance de fournir du gaz au continent africain avant d’envisager son exportation vers d’autres pays européens.

Le gazoduc Nigeria-Maroc, traversant les pays signataires tels que le Nigeria, le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Leone, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Gambie, le Sénégal, la Mauritanie, le Maroc, le Niger, le Burkina Faso et le Mali, a pour objectif de transporter plus de 5 000 milliards de mètres cubes de réserves prouvées de gaz naturel.

Ce projet devrait stimuler la production d’électricité et résoudre les problèmes d’accès à l’énergie dans les pays traversés, bénéficiant ainsi à près de 400 millions de personnes et améliorant le bien-être économique et social de la région.