samedi, mars 2, 2024
InternationalNationalSociété

Séisme au Maroc : le Japon fournit une aide

Spread the love

TREMBLEMENT DE TERRE AU MAROC : LE JAPON FOURNIT UNE AIDE D’URGENCE

LE JAPON ANNONCE UNE AIDE POUR LE MAROC
Le gouvernement japonais a pris une décision significative en annonçant, le vendredi 15 septembre, son engagement à fournir une assistance humanitaire d’urgence d’une valeur de 3 millions de dollars au Maroc. Cette décision fait suite au tragique tremblement de terre qui a frappé le pays la semaine précédente, entraînant la perte de près de 3 000 vies humaines.

CONTRIBUTION PAR L’INTERMÉDIAIRE DE LA FICR
Pour mettre en œuvre cet acte de solidarité, le gouvernement japonais prévoit de contribuer à hauteur de 2 millions de dollars de cette assistance par le biais de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). Cette contribution démontre l’engagement du Japon à apporter un soutien immédiat et significatif aux efforts de secours et de réhabilitation en cours au Maroc.

ENGAGEMENT CONTINU DU JAPON
Parallèlement à cette annonce, l’ambassade du Japon au Maroc a tenu à souligner l’engagement continu du Japon envers le peuple marocain en ces moments difficiles. Elle a également affirmé sa volonté de collaborer étroitement avec les autorités marocaines pour évaluer les besoins supplémentaires en matière de sécurité humaine, témoignant ainsi de la flexibilité du Japon pour répondre à toute demande éventuelle d’aide complémentaire.

MESSAGE DU PREMIER MINISTRE JAPONAIS
Après le séisme dévastateur, le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a adressé un message empreint de compassion à son homologue marocain, Aziz Akhannouch. Dans ce message, il a exprimé sa sincère solidarité avec les familles des victimes et sa profonde préoccupation pour le rétablissement rapide des personnes touchées. Le Premier ministre Kishida a également souligné l’engagement du Japon à fournir tout le soutien possible en fonction des besoins spécifiques exprimés par le Maroc, démontrant ainsi la volonté du Japon de contribuer activement aux efforts de reconstruction et de secours dans le pays.