jeudi, mai 30, 2024
InternationalNational

Sahara marocain : nouvelle orientation de la diplomatie japonaise

SAHARA MAROCAIN : LE JAPON FAVORISE LA POSITION DU MAROC

Une nouvelle orientation de la diplomatie japonaise

Dans un message de félicitation adressé au roi Mohammed VI à l’occasion du 24ème anniversaire de son intronisation, l’ambassadeur du Japon au Maroc, Hideaki Kuramitsu, a réaffirmé l’importance que son pays accorde à une résolution rapide et pacifique de la question du Sahara occidental.

Une nouveauté notable est que le Japon soutient désormais les efforts sérieux et crédibles du Maroc en vue d’un règlement, et prend acte de la proposition d’autonomie sous souveraineté marocaine pour le Sahara, présentée par le Maroc.

Cette position marque un changement dans la diplomatie japonaise concernant sa perception et sa contribution au règlement du différend autour du Sahara marocain.

Jusqu’à présent, le Japon s’était limité à appuyer le processus onusien de règlement du conflit, mais il évolue désormais vers un soutien plus actif envers les efforts du Maroc pour trouver une solution durable et pacifique.

Dans son message, l’ambassadeur Kuramitsu souligne l’importance de résoudre la question du Sahara occidental par le biais de négociations entre les parties, sous les auspices des Nations Unies, en soutien aux efforts de médiation du Secrétaire général des Nations Unies et de son Envoyé personnel pour le Sahara occidental, M. Staffan de Mistura.




Le Japon prend également acte de la proposition marocaine présentée en avril 2007 au Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies et se félicite des efforts sérieux et crédibles déployés par le Maroc pour avancer vers un règlement de cette question, comme le reflètent les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies.

Cette déclaration de l’ambassadeur du Japon au Maroc témoigne d’un rapprochement avec la position du Maroc concernant la question du Sahara occidental.

Le Japon reconnait désormais les efforts constructifs du Maroc en vue d’une résolution pacifique du différend, et soutient ainsi le processus onusien de médiation. Cette nouvelle orientation de la diplomatie japonaise renforce les liens entre le Japon et le Maroc, et témoigne de l’engagement croissant du Japon envers une résolution juste et durable de la question du Sahara atlantique.

Il s’agit d’une nouvelle orientation de la diplomatie japonaise quant à sa perception et sa contribution au règlement du différend artificiel autour du Sahara atlantique marocain.

Lors de l’annonce de la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur son Sahara par Israël, l’ancien ambassadeur du Japon au Maroc, Takashi Shinozuka, avait exprimé ouvertement sa satisfaction.