lundi, avril 22, 2024
InternationalNational

Djeddah: aider la Palestine à devenir membre de l’ONU

DJEDDAH: UNE RÉUNION MINISTÉRIELLE ARABE APPELLE À AGIR POUR AIDER LA PALESTINE À DEVENIR MEMBRE À PART ENTIÈRE DE L’ONU

Le Comité ministériel arabe à composition non limitée d’appui à l’État de Palestine a appelé à une action au niveau international pour soutenir les efforts de l’État de Palestine pour obtenir une plus grande reconnaissance et devenir membre à part entière de l’Organisation des Nations Unies (ONU).




Lors de sa réunion mercredi à Djeddah, en Arabie saoudite, dans le cadre des réunions préparatoires de la 32e session du Sommet arabe, le Comité ministériel arabe a exhorté les États membres à poursuivre leurs contacts avec divers pays du monde pour les amener à reconnaître l’État de la Palestine, en particulier les membres permanents du Conseil de sécurité, et de soutenir son adhésion à part entière à l’ONU.

Le Comité ministériel arabe compte parmi ses membres le Maroc, la Jordanie, la Palestine, le Qatar, le Liban, l’Egypte, l’Algérie et la Mauritanie.

Le Comité ministériel arabe a appelé le Secrétariat général de la Ligue des États arabes à charger ses missions à l’étranger de mener, via l’intermédiaire de conseils d’ambassadeurs arabes, une action auprès des pays du monde qui n’ont pas encore reconnu l’État de Palestine, pour les exhorter à le reconnaître et à soutenir son obtention du statut de membre à part entière de l’ONU.




Le Comité ministériel arabe a également appelé le Secrétaire général de la Ligue des États arabes à poursuivre ses contacts et consultations avec les chefs des organisations régionales (Union européenne – Union africaine – Mouvement des non-alignés – groupe BRICS – groupe ASEAN) pour les inciter à inviter leurs membres, qui n’ont pas encore reconnu l’État de Palestine, à le reconnaître et à soutenir sa pleine adhésion aux Nations Unies.

Le communiqué ayant sanctionné les travaux du comité a affirmé son soutien aux efforts de l’État de Palestine pour adhérer aux organisations et pactes internationaux dans le but de renforcer son statut juridique et international et d’incarner son indépendance et sa souveraineté sur ses territoires occupés.

Le communiqué a appelé le groupe arabe aux Nations Unies à une action coordonnée afin de mobiliser le soutien et l’appui des États membres de l’Assemblée générale pour reconnaître l’État de Palestine et son adhésion en tant que membre à part entière des Nations Unies.