lundi, juin 24, 2024
InternationalNationalSociété

L’huile d’argan marocaine prisée des chefs internationaux

L’HUILE D’ARGAN A CONQUIS LES CHEFS INTERNATIONAUX, RELÈVE UN SITE SPÉCIALISÉ ITALIEN

L’huile d’argan (ou d’argane) marocaine suscite l’engouement des chefs de cuisine internationaux de par le monde, a souligné le portail gastronomique italien « Prodigus », mettant en avant les atouts gustatifs et les bienfaits sanitaires de cette ressource précieuse du Royaume du Maroc.

« Plusieurs chefs internationaux tentent d’explorer les saveurs inédites de cet or liquide provenant du Maroc », indique le site d’information du spécialiste italien « Actions gastronomiques », notant que ce condiment, utilisé en cuisine depuis l’Antiquité, ouvre la porte sur un vaste éventail de mariages gustatifs grâce à sa saveur fruitée et son arôme toasté.

« Précieuse et laborieuse, l’huile d’argan est fortement convoitée malgré son coût élevé », estime le portail transalpin, expliquant que cette perle rare est obtenue par extraction à partir de graines grillées, broyées et pressées.

Selon lui, cette richesse du Royaume du Maroc est, en outre, sollicitée pour ses caractéristiques phyto-thérapeutiques.

Il s’agit notamment de la prévention des maladies cardiovasculaires, de ses vertus antioxydantes et antibactériennes et de son effet cicatrisant.




La teneur élevée en acides gras bénéfiques la rend également adaptée aux régimes dyslipidémiques en cas d’hypertension et en présence de syndrome métabolique et diabétique, poursuit « Prodigus ».

Le Royaume du Maroc a adopté des stratégies, des programmes et des projets engagés pour réhabiliter et développer la réserve de biosphère de l’arganeraie.

La stratégie de développement agricole, « Plan Maroc Vert » a d’ailleurs, privilégié une approche filière forte mise en œuvre à travers le “contrat programme arganier” entre les professionnels et l’État.

Le Royaume du Maroc et les Nations Unies ont célébré le 10 mai la journée internationale de l’arganier sous le thème « le développement socio-économique local et la durabilité de l’écosystème de l’arganier ».

La proclamation par l’Organisation des Nations unies de cette journée, constitue une reconnaissance des efforts consentis par le Royaume du Maroc pour la valorisation et la promotion de cette richesse végétale, en tant que patrimoine culturel, socio-économique et écologique.