mercredi, mai 29, 2024
InternationalNationalSociété

CPS de l’UA: le Maroc condamne l’exploitation de réfugiés

CPS DE L’UA: LE MAROC CONDAMNE TOUTE EXPLOITATION DES RÉFUGIÉS ET L’ENRÔLEMENT DES ENFANTS DES CAMPS DE RÉFUGIÉS DANS LES MILICES ARMÉES

Le Royaume du Maroc a condamné, jeudi à Addis-Abeba devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA), toute exploitation des réfugiés et l’enrôlement des enfants des camps de réfugiés dans les milices armées.




Le Royaume du Maroc condamne fermement l’exploitation des réfugiés et l’enrôlement des enfants des camps de réfugiés dans les milices armées, a réaffirmé l’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.

Intervenant lors d’une réunion du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine sur l’action humanitaire en Afrique, Mohamed Arrouchi n’a pas manqué de souligner que les opérations d’enregistrement et de documentation des réfugiés constituent un outil fondamental pour garantir leur protection.

Il s’agit de faire en sorte de protéger cette catégorie vulnérable de toute exploitation par certaines parties, qui sous prétexte d’apporter une assistance aux réfugiés, les instrumentalisent pour servir leurs agendas restreints et malintentionnés, et détournent les aides humanitaires qui leur sont destinées, a insisté l’Ambassadeur Représentant Permanent du Maroc auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.

À savoir que Le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine est l’organe décisionnel permanent de l’Union africaine pour la prévention, la gestion et le règlement des conflits. Le CPS constitue un système de sécurité collective et d’alerte rapide, visant à permettre une réaction rapide et efficace aux situations de conflit et de crise en Afrique. Il constitue également le pilier central de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA), qui est le cadre de la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité sur le continent africain.