mardi, mars 5, 2024
InternationalNationalSociétésport

(Vidéo) « 24 heures de Boulleau » au Maroc

Spread the love

(VIDÉO) « 24 HEURES DE BOULLEAU » AU MAROC

Dans son dernier épisode de « 24 heures de Boulleau », disponible sur MyCanal et la chaine Youtube « Canal+ Sport », Laure Boulleau, ancienne joueuse internationale de football française, a choisi de mettre en lumière le football au Royaume du Maroc, demi-finaliste de la Coupe du monde Qatar 2022.

Elle a été particulièrement impressionnée par la gestion intelligente du football marocain, qui a réussi à développer à la fois le football masculin, féminin et le futsal.

Laure Boulleau a souligné que la vision collective du Maroc pour le développement du football est ce qui a permis cette réussite.

L’ancienne joueuse internationale de football française a également été impressionnée par la qualité de la formation des jeunes joueurs marocains, en particulier la structuration de leur système de formation pour les jeunes joueurs de futsal.

Ce qui a également surpris Laure Boulleau, c’est le nombre de terrains de football dans les villes marocaines.




Elle a déclaré qu’elle n’avait jamais vu autant de terrains de football dans une ville, en comparaison à ses souvenirs de chercher un terrain de football lorsqu’elle était enfant en Auvergne.

Laure Boulleau a également été étonnée par la passion des fans de football marocains pour leur équipe, en particulier lors du match Maroc-Brésil qu’elle a eu la chance d’assister en mars.

Elle a décrit une atmosphère de bonheur et d’excitation dans le stade, avec un tifo incroyable et des fans heureux d’assister à la victoire du Maroc contre le Brésil.

En somme, Laure Boulleau a été impressionnée par la qualité de la gestion du football au Royaume du Maroc, ainsi que par l’engagement et la passion des fans de football marocains.

Elle a souligné que même s’il reste du travail à faire pour le développement du football féminin au Royaume du Maroc, le pays avait réussi un excellent début en se qualifiant pour la première Coupe du monde féminine.