mercredi, juillet 24, 2024
InternationalNationalSociété

Maroc: appels à réhabiliter le cannabis beldi

APPELS À RÉHABILITER LA VARIÉTÉ DE CANNABIS MAROCAIN BELDIYA

Des agriculteurs marocains appellent à la réhabilitation de la variété locale de cannabis appelée beldi, qui est cultivée dans le pays depuis des siècles.

Cette demande intervient alors que la première saison de culture de cannabis à des fins médicales, pharmaceutiques et industrielles a commencé au Maroc.

Selon les agriculteurs, la beldiya est une plante autochtone qui était utilisée depuis longtemps pour ses propriétés médicinales, textiles et artisanales.

Les graines étaient écrasées pour faire de l’huile qui soignait les maladies de la peau, tandis que les fibres étaient utilisées pour fabriquer des tissus, des cordes et des paniers.

Il y avait des personnes qui fumaient la fleur de cannabis séchée mélangée à du tabac en utilisant des pipes appelées « sebsi ».

Cependant, la beldiya a été supplantée depuis des années par les variétés hybrides importées, telles que la « gauriya » (l’occidentale) ou la « rumiya » (l’étrangère), qui ont un taux de THC beaucoup plus élevé et des rendements plus importants.




Ces variétés hybrides de cannabis qui ont été importées sont également connues pour leur impact écologique, notamment leur consommation élevée d’eau.

En revanche, la beldiya est moins forte en THC et est moins gourmande en eau, ce qui en fait une option plus écologique.

Pour les agriculteurs marocains, la réhabilitation de la beldiya serait une opportunité de placer l’homme et sa terre au centre du projet de culture du cannabis.

Selon Abdellatif Adebibe, président de l’Association pour le développement du Rif central, il ne faut pas se tromper de chemin et il faudra réhabiliter la variété beldiya si l’on veut mettre l’accent sur la durabilité et le respect de l’environnement.

En outre, la réhabilitation de cette variété locale cultivée dans le pays depuis des siècles profiterait aux cultivateurs locaux et leur donnerait une chance de prospérer dans le cadre de la nouvelle initiative de culture de cannabis.