mercredi, mai 29, 2024
InternationalNational

Le Maroc va encore envoyer des satellites dans l’espace

LE MAROC VA ENCORE ENVOYER DES SATELLITES DANS L’ESPACE

LE ROYAUME DU MAROC A DÉCIDÉ D’ÉLARGIR SES CAPACITÉS SPATIALES. DANS CE SENS, IL LANCERA BIENTÔT DES SATELLITES D’OBSERVATION SUPPLÉMENTAIRES.




Le Royaume du Maroc a décidé de lancer des satellites d’observation supplémentaires dans l’espace.

Pour ce faire, il a retenu un nombre limité d’entreprises concernées, qui présenteront leurs suggestions (expertise).

À ce jour, le Maroc dispose de deux satellites espions électro-optiques de fabrication française en orbite dénommés Mohammed VI A et Mohammed VI B.

Conçus par Thales Alenia Space (conception de la charge) et Airbus (conception de la plateforme satellitaire) pour le compte du Centre royal de télédétection spatiale, l’un a été lancé le 8 novembre 2017 et l’autre le 21 novembre 2018.

Ces deux satellites permettent au Royaume du Maroc de surveiller notamment les frontières (terrestres, aériennes, maritimes).




Les satellites contrôlent les mouvements du groupe séparatiste armé qui se fait appeler « polisario » et le réarmement de l’Algérie.

Le Royaume du Maroc entretient une coopération étroite avec l’Espagne, les États-Unis et la France dans le domaine de la recherche spatiale.

Depuis 2019, il coopère également avec l’agence spatiale des Émirats arabes unis, ainsi qu’avec l’Union arabe pour l’astronomie et les sciences spatiales.

Avec son programme spatial lancé en 1989, le Royaume du Maroc ambitionne de fabriquer des pièces de moteurs, d’avions et de satellites, d’augmenter le niveau de formation et le nombre d’analystes en interprétation d’images, et de promouvoir son développement agricole.