lundi, février 26, 2024
InternationalNationalPolitique

Palestine: la CDT demande la fermeture du bureau de liaison israélien à Rabat

Spread the love

Palestine : La CDT demande la fermeture du bureau de liaison israélien à Rabat




L’exécutif El Othmani a accepté, cet après-midi, de répondre à une question du groupement de la Confédération démocratique du Travail à la Chambre des conseillers sur la situation en Palestine.




Le représentant de la centrale syndicale, Abdelkader Hissane, a demandé au gouvernement de prendre une action concrète pour démontrer sa condamnation de l’agression israélienne contre les Palestiniens à Al Qods et Gaza.

Il a ainsi proposé de fermer le bureau de liaison israélien à Rabat et d’expulser du territoire national son chargé d’affaire, David Govrin. Au nom du gouvernement, la ministre déléguée aux Affaires étrangères chargée des Marocains résidant à l’étranger a souligné que le Maroc considère «la question palestinienne comme une cause nationale».




Une affirmation réitérée, a-t-elle rappelé, par le roi Mohammed VI au président Mahmoud Abbas, lors de l’appel téléphonique qu’ils ont eu ensemble le 10 décembre.

La ministre déléguée aux Affaires étrangères chargée des Marocains résidant à l’étranger a indiqué que le ministère des Affaires étrangères a déjà considéré que «les violations» à l’esplanade des mosquées à Al Qods «comme étant un acte inadmissible et susceptible d’attiser les tensions». Et de conclure en annonçant que le chef de la diplomatie a abordé ce mardi le sujet avec son homologue turc.