mercredi, mai 29, 2024
InternationalNationalPolitiqueSociété

Dakhla approuve des projets de jumelage avec 2 villes italiennes

Dakhla approuve des projets de jumelage avec deux villes italiennes




Le conseil communal de Dakhla, réuni vendredi en session ordinaire du mois de mai, a adopté à l’unanimité des projets de conventions de jumelage avec les villes italiennes Mazara del Vallo et Vibo Valentia, en vue de renforcer les relations de coopération et d’échange de visites et d’expériences dans différents domaines.




Ces deux conventions qui s’inscrivent dans le cadre de la consolidation de la coopération décentralisée des relations entre le royaume du Maroc et l’Italie, offriront à la ville de Dakhla un rayonnement à l’international ainsi que des perspectives de partenariat pouvant contribuer positivement à son essor économique et social.

Dans ce sillage, les municipalités jumelées s’engagent à favoriser tout type de relations réciproques, en définissant les activités appropriées telles que la coopération commerciale, le patrimoine culturel, la protection de l’environnement, la promotion du sport et le secteur associatif.

De même, les villes jumelées veilleront aussi à mettre en œuvre des visites touristiques et à communiquer les programmes liés aux festivals traditionnels et aux évènements culturels.




Au cours de cette session, présidée par le 1er vice-président de la commune de Dakhla, Ibrahim Aye, les membres du Conseil ont approuvé la convention relative à la construction de deux centres de santé (niveau 1) aux quartiers Alkassam et Nahda, pour un montant de 6 millions de dirhams (MDH), ainsi qu’une autre convention liée à la création d’un Centre pour les métiers de l’éducation (14 millions de dirhams).

Ces 2 projets s’inscrivent dans l’axe de cohésion sociale du contrat-programme entre l’État et la région pour la mise en œuvre des projets prioritaires du programme de développement régional au titre de la période 2020-2022.

Ils ont approuvé une convention cadre portant sur la convention de partenariat et de coopération pour la création d’un centre du patrimoine culturel marocain (13 millions de dirhams).




Pour la création de ce centre, la contribution du département de la culture est de l’ordre de 6 millions de dirhams, le Conseil régional (6 millions de dirhams) et le Conseil national des droits de l’Homme (1 million de dirhams).

Cette convention vise à établir un programme d’action commun pour sauvegarder le patrimoine culturel y compris les sites archéologiques remontant aux périodes préhistoriques et les monuments historiques datant de l’époque du protectorat espagnol, en mettant en exergue le patrimoine immatériel de la région et la culture hassanie.

De même, les membres du Conseil communal ont approuvé une convention de partenariat portant sur la construction d’une morgue à l’hôpital régional Hassan II de Dakhla, nécessitant une enveloppe budgétaire de 4,5 millions de dirhams.