dimanche, février 25, 2024
InternationalNationalSociété

Une Française rapatriée du Maroc: "On nous a mis en danger"

Spread the love

Une Française rapatriée du Royaume du Maroc: « On nous a mis en danger »




Pauline fait partie des plus de 10 000 Français bloqués au Maroc depuis deux mois. Elle a finalement regagné son pays via un vol Air France, vendredi 15 mai, mais se désole des conditions de son rapatriement.




Tout comme les Marocains résidant en France, les Français et Franco-Marocains bloqués au Maroc depuis de deux mois, Pauline s’était inscrite sur une liste d’attente, établie par les services consulaires et l’ambassade de France, afin d’être rapatriée. Un rapatriement qui relève d’un parcours du combattant.
Mercredi 13 mai, elle obtient finalement une place sur un vol à destination de Paris, opéré par Air France pour son retour. Elle fait partie des dizaines de passagers transportés par un bus du consulat tôt le matin à l’aéroport de Casablanca.




Mais Pauline était à mille lieues d’imaginer qu’elle ferait face à une situation qui pourrait l’empêcher de voyager ce jour-là. « Il n’y avait pas du tout de respect des règles de distanciation ; c’était un peu un entonnoir géant.
On n’entendait pas ce que le personnel du consulat nous disait parce qu’il parlait à voix haute dans cette aérogare où des centaines de personnes patientaient. C’était absurde », relate-t-elle. Bien que munis de leurs billets, Pauline et d’autres passagers apprennent qu’ils ne pourraient pas tous monter dans l’avion.




Raison évoquée : Air France explique à France Inter qu’elle avait été informée le matin du mercredi 13 mai, par les autorités françaises, du décret instaurant la distanciation physique dans la cabine des avions affrétés avec effet immédiat.
Vendredi, Pauline et les autres passagers qui n’avaient pas embarqué mercredi, ont été finalement rapatriés via un vol Air France. Toutefois, la Française est remontée contre les autorités consulaires, organisatrices présentes à l’aéroport ce jour-là. « On nous a mis en danger », fulmine-t-elle de colère.




À lire aussi:

Une ONG française assigne en justice 20 compagnies dont la Royal Air Maroc





La France a aidé Israël à rapatrier ses ressortissants coincés au Maroc





(Vidéo) Air France va finalement rembourser (tous) ses clients





Le chef de la diplomatie française interpellé sur le cas des Français bloqués au Maroc





La presse américaine ironise sur une France qui impose le port du masque et interdit celui du voile