samedi, avril 13, 2024
EconomieNationalSociété

12 souks hebdomadaires ont rouvert dans les régions les moins affectées par le Covid-19

Fermés depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, 12 souks hebdomadaires ont rouvert leurs portes ce dimanche 10 mai, dans les régions les moins affectées par le Covid-19. Les éleveurs ont été autorisés à vendre leur cheptel en respectant des mesures de prévention drastiques.




Les éleveurs ont reçu une bonne nouvelle durant cette crise épidémiologique qui a eu de graves répercussions socioéconomiques. Il a été décidé, en effet, la réouverture progressive de 12 souks hebdomadaires à partir du dimanche 10 mai.
Un assouplissement qui survient après une période de récession qui a causé une baisse des prix du cheptel et des volailles, faute d’espaces réglementés pour la vente.
Cette décision a été confirmée par Youssef Alaoui, président de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA), au quotidien Al Massae qui publie l’information ce lundi 11 mai.




Youssef Alaoui indique ainsi que le souk hebdomadaire de Boulemane, qui a pris des mesures de prévention drastiques, a ouvert ses portes ce dimanche.
Il a été procédé à une vaste opération de désinfection des lieux et à la distribution de masques et produits désinfectants aux personnes qui fréquentent ce souk.
Le président de la FISA souligne que cette réouverture est d’une importance cruciale pour les éleveurs, qui ont subi de grosses pertes à cause de la propagation du nouveau coronavirus.
Selon une note interne de la FISA, c’est à la suite d’une réunion tenue à distance entre Youssef Alaoui et le Secrétaire général du ministère de l’agriculture qu’un accord a été conclu sur ce sujet.




Suite à cet accord, du coup, 12 souks hebdomadaires ont été autorisés à commercialiser le cheptel, les volailles et les œufs dès ce dimanche, dans le respect des conditions sanitaires en vigueur.
Il s’agit des souks de Sidi Kacem, Figuig, Tétouan, Khénifra, Safi, Rachidia, Fkih Ben Salah, Boulemane, Settat, Chtouka Ait Baha et Khémisset.
Ces souks se trouvent dans les régions les moins affectées par le coronavirus. Quant aux souks pilotes, ils seront bientôt ouverts durant quatre jours au lieu d’un jour par semaine et seront équipés en installations sanitaires et en points d’eau.




À lire aussi:

Pour le ministre de la Santé, le Maroc n’est pas prêt pour le déconfinement





(Vidéo) Khalid Ait Taleb: les 3 conditions pour lever l’état d’urgence au Maroc






Ait Taleb au Parlement: «Le déconfinement se déroulera de manière progressive»





Déconfinement: L’OMS plaide la patience face à un virus extrêmement dangereux





Basée sur une technologie israélienne, l’appli de gestion du déconfinement fait polémique au Maroc





Le Maroc mène une réflexion proactive autour de la stratégie de sortie du confinement





Les mesures prises par le Maroc pour contrer le Covid-19 ont permis d’éviter 200 morts par jour