vendredi, mars 1, 2024
NationalSociété

Covid-19: Le Haut tribunal Rabbinique au Maroc appelle au respect des mesures préventives

Spread the love

Coronavirus: Le Haut tribunal Rabbinique au Maroc appelle au respect des mesures préventives




Le Haut tribunal Rabbinique du Royaume du Maroc a appelé la communauté juive mondiale à respecter les règles et les mesures préventives prises par chacun des pays dans lesquels elle se trouve en vue d’endiguer la propagation du coronavirus.
« Faire preuve de sagesse en se soumettant aux décisions nationales prises face à cette pandémie mondiale est nécessaire et fondamental pour contenir la propagation du virus », souligne le Rabbin Yoshiyahu Yosef Pinto, président du haut tribunal Rabbinique, dans un communiqué.




Le Rabbin Yoshiyahu Yosef Pinto juge indispensable de ne pas céder à la psychose, de faire preuve de civisme et de rester vigilant durant ces périodes de distanciation sociale et de confinement, estimant important de rester bienveillant envers autrui tout en respectant les règles du confinement, pour notre sécurité à tous.
Il a également loué les instructions royales qui permettront de « mener à bien cette crise sanitaire sans précédent et de préserver le peuple marocain si cher ». Le président du Haut tribunal rabbinique exprime aussi son soutien aux membres de la communauté juive marocaine testés positifs au Covid19.




À lire aussi:

Covid-19: 3 marocains juifs sont décédés après avoir assisté à un mariage à Agadir





Casablanca: 16 juifs marocains testés positifs après une célébration juive





Un musulman et un juif prient contre le COVID-19 et mettent la toile en émoi





La journée de la terre en Palestine, l’occasion de défendre le droit à un État indépendant





(Vidéo) Covid-19: En Palestine à Gaza le blocus israélien fait craindre un désastre humanitaire





Surpeuplée et sous blocus, Gaza enregistre ses premiers cas de coronavirus





Israël arrête de fournir des produits d’hygiène aux prisonniers palestiniens






Coronavirus: les contaminations explosent et l’Afrique passe le cap des 1000 cas