vendredi, mai 24, 2024
NationalSociété

Fonds covid-19: plus de 27 milliards de dirhams collectés en 3 jours

Le fonds spécial ordonné par le roi Mohammed VI le 15 mars, pour contenir les effets du coronavirus sur l’économie, a recueilli des dons records, soit plus de 27 milliards de dirhams en seulement 3 jours.




Lancé le 15 mars dernier par le roi Mohammed VI, ce fonds, doté de 10 milliards de dirhams, vise à mettre à niveau le dispositif médical en investissant dans le matériel.
Il entend également atténuer le choc induit par la pandémie sur l’économie nationale, avec des aides financières à destination de secteurs prioritaires, tels que le tourisme.
Dans le décret de création de ce Fonds publié au Bulletin officiel, ce fonds est confié au ministère des Finances qui s’occupera « de collecter les dons et d’exécuter les dépenses ».
Pour le compte de ce fonds, le gouvernement a décidé d’inclure l’amende de 3,3 milliards de dirhams infligée par l’ANRT à Maroc Telecom, début février, dans l’enveloppe des 10 milliards initialement alloués par le budget général de l’État.




En ce qui concerne les recettes, elles proviennent des collectivités territoriales, des établissements et entreprises publiques, du secteur privé, de la contribution des organisations internationales ainsi que des dons.
Quant à l’argent collecté, il permettra de mettre à niveau le secteur de la santé, de soutenir l’économie nationale, ainsi que de sauvegarder les emplois et d’atténuer les répercussions sociales dues à cette pandémie.
Les dons se sont multipliés depuis trois jours, atteignant plus de 27 milliards de dirhams. Outre les entreprises et établissements publics, qui contribuent pour près de 25 % de ce budget, ou des entreprises privées (22 %), sont venus s’ajouter des dons personnels.
La plus importante contribution provient du roi Mohammed VI qui a contribué à hauteur de 2 milliards de dirhams, suivi par Moulay Hafid Elalamy et Anas Sefrioui.




Les deux hommes d’affaires ont contribué pour 200 millions de dirhams de leurs fonds propres, et non issus de leurs entreprises.
S’agissant des conseillers et des chargés de mission au sein du cabinet royal, des walis et gouverneurs, des ministres et députés, des présidents des instances, ou des gradés des Forces armées royales, ils ont tous fait don d’un mois de salaire.
Pour recevoir ces dons, un compte bancaire a été ouvert dans les livres de Bank Al-Maghrib pour les personnes physiques ou morales désirant y contribuer.
En attendant de définir les critères de l’utilisation de ce fonds, le gouvernement a déjà affecté en urgence un milliard de dirhams au ministère de la Santé afin de commencer à s’équiper, a annoncé, hier au parlement, le ministre des Finances, Mohamed Benchaâboun.




À lire aussi:

El Otmani salue l’élan de solidarité remarquable des Marocains face au coronavirus





Récapitulatif des contributions au Fonds spécial pour gérer la pandémie au Maroc





Fonds anti-coronavirus: comment verser vos dons ?





Coronavirus: le Maroc bon élève en matière de riposte et de fermeté





Budget de l’État: Le Chef du gouvernement table sur 3 ans d’austérité au Maroc





Coronavirus au Maroc: les instructions du Roi Mohammed VI





Les autorités publiques appellent les citoyens à limiter leurs déplacements





Les autorités publiques appellent les marocain(e)s à se conformer à l’isolement sanitaire