lundi, juillet 15, 2024
Faits divers

Le kick-boxeur Jamal Ben Saddik arrêté en Belgique

Le kick-boxeur Jamal Ben Saddik arrêté en Belgique pour enlèvement et agression

Des médias belges ont confirmé ce lundi l’arrestation de Jamal Ben Saddik, célèbre kick-boxeur belgo-marocain de poids super-lourds dans l’organisation Glory, dans le cadre d’une enquête portant sur des accusations d’enlèvement et d’agression. Les détails de cette affaire sont troublants et montrent l’implication présumée de l’athlète dans des activités criminelles graves.

Selon le quotidien belge en néerlandais « Gazet van Antwerpen », Jamal Ben Saddik aurait agressé un employé du port d’Anvers, en Belgique, en lien avec des activités présumées de trafic de drogue. L’employé aurait initialement accepté une importante somme d’argent pour faciliter l’extraction d’un chargement de cocaïne, mais aurait ensuite violé son arrangement, devenant ainsi la cible d’individus non identifiés qui l’ont agressé devant son domicile. Les autorités belges ont rapidement remonté la piste jusqu’à Jamal Ben Saddik, le plaçant sous enquête.

Le tribunal criminel d’Anvers avait récemment condamné Jamal Ben Saddik à 40 mois de prison et à une amende de 40 000 euros pour blanchiment d’argent et fraude, une affaire dans laquelle son frère Saïd Ben Saddik était aussi impliqué. Cependant, il n’a pas encore été jugé pour trafic de drogue malgré les accusations en cours et on ignore si les deux affaires sont liées.

En 2021, Jamal Ben Saddik avait été arrêté pour suspicion de collaboration avec une organisation illégale, étant soupçonné de fournir des téléphones et appareils cryptés à des entités criminelles pour des communications secrètes. Une opération policière d’envergure avait été lancée après le piratage de ces appareils, révélant leurs détails.




À lire aussi :

Attaque d’une propriété de la famille de Jamal Ben Saddik