lundi, juillet 15, 2024
InternationalNational

Sentury Tire produira son premier pneu au Maroc en septembre

Sentury s’apprête à produire sa première roue au Maroc

Développement de l’usine de Tanger

Le constructeur chinois Sentury Tire prévoit que son usine de Tanger commencera ses activités au quatrième trimestre de l’année, avec une cible pour produire le premier pneu en septembre. Selon le média espagnol Economia Digital Galacia, Sentury Tire, qui envisage également de construire une usine de pneus à As Pontes de García Rodríguez, en Galice, projette de lancer son usine marocaine à Tanger, située dans la Cité Mohammed VI-Tanger Tech, au sein de la Zone d’accélération industrielle Tanger Tech.

Le fabricant chinois de pneus pour voitures et avions a indiqué que la production du premier pneu à Tanger pourrait débuter en septembre. Pour cela, l’entreprise mobilise environ 450 millions d’euros pour construire des installations capables de produire 12 millions de pneus par an, principalement destinés à l’exportation.

Le 21 juin, Qingdao Sentury Tire Co Ltd a informé ses investisseurs que « la capacité de production de 12 millions de pneus semi-acier au Maroc, actuellement en construction, progresse comme prévu ». L’entreprise vise à mettre l’usine en service au quatrième trimestre 2024 et à atteindre rapidement sa pleine capacité de production afin de mieux répondre aux besoins de ses clients.

Au début du mois de juin, Sentury Tire avait déjà annoncé que le premier pneu de l’usine marocaine pourrait sortir de la chaîne de production fin septembre, car les infrastructures étaient presque terminées et la phase de mise en service des machines et équipements allait débuter. Cette prévision est conforme au calendrier initial de l’entreprise, bien qu’un peu en avance, puisque la période de construction était estimée à 18 mois.




Transfert de fonds du projet espagnol vers le projet marocain

La dernière phase des travaux au Maroc est financée par des fonds initialement destinés au projet de la ville espagnole d’As Pontes de García Rodríguez. En avril dernier, Sentury Tire a décidé de transférer environ 360 millions d’euros alloués à l’usine de Galice vers le projet de Tanger, en raison des besoins en capitaux liés à l’avancement rapide des travaux. L’entreprise a précisé qu’elle attendait toujours les permis pour commencer la construction en Galice et qu’elle ignorait quand elle pourrait débuter les travaux, alors qu’au Maroc, les fonds étaient nécessaires immédiatement et le projet avance plus rapidement.

Bien que l’implantation de l’usine en Galice ait été annoncée avant celle de Tanger, il est probable que l’usine marocaine commence sa production avant que les travaux de l’usine espagnole ne débutent. À ce jour, aucune date précise n’a été fixée pour le début des travaux en Galice, bien que le gouvernement galicien ait qualifié ce projet de stratégique pour accélérer le processus de mise en œuvre.

Assurances en Galice

Dans une interview accordée à Economía Digital Galicia, la ministre galicienne de l’Économie et de l’Industrie, María Jesús Lorenzana, a assuré que le projet de Qingdao Sentury Tire Co Ltd à As Pontes progressait normalement, malgré le développement du projet marocain. Elle a souligné que le processus bureaucratique en Galice n’avait subi aucun retard imputable à la Junte de Galice (Xunta de Galicia). Selon elle, « 5 mois se sont écoulés entre la présentation de l’information publique et l’octroi de la déclaration d’impact environnemental ».

Sentury Tire a toujours soutenu le projet galicien, affirmant que la demande de ses clients nécessitait une augmentation de sa capacité de production, ses usines en Chine et en Thaïlande étant insuffisantes pour y répondre. C’est pourquoi l’entreprise a lancé le plan 833plus, visant à ajouter six nouvelles usines, dont celles du Maroc et d’Espagne.




Vue d’ensemble du projet marocain

L’usine de Tanger représente un investissement stratégique pour Sentury Tire, avec une capacité de production annuelle prévue de 12 millions de pneus. Cette usine est principalement destinée à l’exportation, ce qui renforcera la présence internationale de Sentury Tire. La Cité Mohammed VI-Tanger Tech et la Zone d’accélération industrielle Tanger Tech offrent des infrastructures modernes et un environnement favorable aux investissements étrangers, ce qui a permis à Sentury Tire de progresser rapidement avec ce projet.

Vue d’ensemble du projet galicien

En Galice, le projet à As Pontes de García Rodríguez a été reconnu comme un projet industriel stratégique par le gouvernement régional, ce qui devrait théoriquement accélérer les procédures administratives et permettre un début de construction plus rapide une fois les permis obtenus. Cependant, des retards bureaucratiques ont entraîné un transfert temporaire de fonds vers le projet marocain. Les autorités galiciennes et Sentury Tire continuent de travailler pour obtenir les autorisations nécessaires et lancer la construction de l’usine espagnole dès que possible.

En bref…

Sentury Tire avance simultanément sur deux fronts stratégiques avec ses projets d’usines au Maroc et en Espagne. L’usine de Tanger est sur le point de démarrer la production, soutenue par des investissements importants et des infrastructures de pointe, tandis que le projet en Galice attend les autorisations nécessaires pour commencer les travaux. Ces deux projets illustrent l’ambition de Sentury Tire d’étendre sa capacité de production mondiale et de mieux répondre à la demande croissante de ses clients.




À lire aussi :

Maroc : le Chinois Sentury Tire investit plus de 490 000 000 dollars