jeudi, mai 30, 2024
InternationalNational

Maroc : vers la construction de 3 stations de regazéification

MAROC : VERS LA CONSTRUCTION DE 3 STATIONS DE REGAZÉIFICATION

Le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable prévoit un ambitieux projet de construction de trois plateformes de regazéification dans le cadre d’une stratégie visant à renforcer l’approvisionnement en Gaz naturel liquéfié (GNL) du pays. Ces installations joueront un rôle crucial dans la diversification des sources d’énergie et dans la réduction de la dépendance vis-à-vis des importations espagnoles.

La première de ces plateformes sera implantée près des côtes méditerranéennes, à proximité du port de Nador West Med. Cette localisation stratégique permettra une connexion directe au Gazoduc Maghreb-Europe (GME) et servira principalement à alimenter les Centrales à gaz à cycle combiné de l’Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE), contribuant ainsi à la production d’électricité dans le pays.

Un protocole d’accord stratégique a été récemment signé entre les représentants de plusieurs ministères et organismes publics, marquant ainsi le début d’une collaboration étroite pour accélérer la mise en œuvre de ce projet d’infrastructures gazières durables.

À moyen terme, une deuxième plateforme de regazéification sera érigée le long de la côte atlantique, avec des emplacements potentiels près du parc industriel de Jorf Lasfar ou à Mohammédia. Le choix final dépendra notamment de la capacité à desservir efficacement les bassins industriels locaux, répondant ainsi à la demande croissante des entreprises désireuses de passer du fuel au gaz naturel pour leurs activités, ce qui favorisera le développement de nouvelles industries telles que la production de verre et d’acier.

Enfin, une troisième plateforme est prévue près du port de Dakhla Atlantique, dont la construction est planifiée à l’horizon 2030. Cette installation jouera un rôle essentiel dans le renforcement des liens énergétiques régionaux, étant connectée aux réseaux mauritanien et sénégalais, ainsi qu’au futur Gazoduc Nigeria-Maroc.

Dans ce contexte, le lancement imminent de l’appel d’offres pour la construction de la première plateforme de regazéification près du port de Nador West Med marque une étape importante dans la concrétisation de cette vision énergétique à long terme pour le Maroc.