mardi, mai 21, 2024
EconomieInternationalNational

Maroc : Société Générale cède ses parts à un groupe marocain

MAROC : SOCIÉTÉ GÉNÉRALE CÈDE SA FILIALE À LA HOLDING MAROCAINE SAHAM*

*Saham est une holding marocaine créée en 1995. Elle détient des participations dans le secteur de l’offshoring et des centres d’appels, de l’éducation, des médias, de l’agriculture, et de l’immobilier. La société Saham est détenue par Moulay Hafid Elalamy et sa famille.

La Société Générale a récemment pris la décision de céder ses parts dans sa filiale marocaine pour un montant significatif de 745 millions d’euros, soit environ 7,986 milliards de dirhams, à la holding marocaine Saham. Cette transaction représente une étape importante dans la stratégie de la banque française Société Générale visant à réorganiser ses activités et à se concentrer sur ses marchés clés. 

Selon un communiqué émis par le groupe bancaire français, Saham prendra en charge l’intégralité des opérations de la filiale marocaine, ainsi que celles de La Marocaine Vie, une société d’assurance détenue par la Société Générale via sa filiale Sogecap. Cette reprise comprend également l’engagement de Saham à conserver tous les employés actuels de la filiale, offrant ainsi une certaine stabilité aux travailleurs concernés.

Il convient de noter que Saham est bien plus qu’une simple société d’assurance. Fondé par l’ancien ministre marocain de l’Industrie, le milliardaire Moulay Hafid Elalamy, Saham est un véritable empire dans le domaine de l’assurance, des services d’offshoring et de la finance, avec une présence significative au Maghreb et en Afrique.

Cette acquisition devrait permettre à Saham de renforcer sa position sur le marché marocain tout en élargissant sa présence dans d’autres régions clés. Pour la Société Générale, cette cession représente une opportunité de simplifier son modèle opérationnel, de renforcer sa position financière et de se concentrer sur des marchés où elle est mieux positionnée pour prospérer. Le haut management de Société Générale avait récemment rencontré les autorités marocaines pour discuter de son intention de se retirer du marché marocain.

Cette transaction s’inscrit dans un contexte plus large de réorganisation des activités de la Société Générale. Au cours des derniers mois, la banque a cédé plusieurs de ses filiales en Afrique, notamment au Congo et au Tchad, dans le cadre de sa stratégie visant à rationaliser ses opérations et à concentrer ses ressources sur les marchés les plus rentables.

Cette cession des parts dans la filiale marocaine au profit de la holding marocaine Saham représente une décision stratégique importante pour les deux parties impliquées, offrant des perspectives de croissance et de développement pour l’avenir.