jeudi, mai 30, 2024
InternationalNational

Maroc-Russie : entretiens à Moscou sur des questions d’actualité

MAROC-RUSSIE : ENTRETIENS À MOSCOU SUR DES QUESTIONS D’ACTUALITÉ

Maroc-Russie : entretiens à Moscou sur des questions d’actualité à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU

Le renforcement des relations d’amitié russo-marocaines et les questions d’actualité concernant le Moyen-Orient et l’Afrique inscrites à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies ont été au menu d’entretiens, à Moscou, entre l’ambassadeur du Maroc en Russie, Lotfi Bouchaara, et deux hauts responsables du ministère russe des Affaires étrangères.

Ainsi, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Verchinine, a eu des entretiens avec l’ambassadeur du Maroc en Russie, Lotfi Bouchaara, axés sur «un certain nombre de questions actuelles du Moyen-Orient et de l’Afrique inscrites à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU», indique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

Une attention particulière a été accordée au règlement de la question du Sahara marocain, à la lumière de sa prochaine discussion au Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies, selon la même source.

À cette occasion, la partie russe a souligné «l’importance de parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité dans le cadre de procédures conformes aux principes et objectifs de la Charte des Nations unies», précise le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

Lotfi Bouchaara a également été reçu par le vice-ministre des Affaires étrangères et représentant spécial du président russe pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Mikhaïl Bogdanov.

À cette occasion, les questions d’actualité liées au «renforcement des relations traditionnellement amicales entre la Russie et le Maroc» ont été abordées, notamment «l’approfondissement du dialogue politique sur les questions d’intérêt commun du Moyen-Orient et de l’Afrique», souligne la diplomatie russe dans un autre communiqué.