mercredi, avril 24, 2024
InternationalSociété

L’ONU se mobilise pour lutter contre la malnutrition d’ici 2030

L’ONU SE MOBILISE POUR LUTTER CONTRE LA MALNUTRITION

L’Organisation des Nations unies se mobilise pour lutter contre la malnutrition d’ici 2030

António Guterres, le Secrétaire général des Nations Unies, a annoncé la nomination de 22 dirigeants mondiaux qui se sont engagés à combattre la malnutrition sous toutes ses formes d’ici à 2030.

Ces leaders font partie du Groupe de direction du Mouvement pour le renforcement de la nutrition, une initiative majeure pour lutter contre la malnutrition à l’échelle mondiale. Leur mission, selon un communiqué de presse de l’ONU, consiste à orienter les actions du Mouvement afin de contribuer à l’éradication de la malnutrition sous toutes ses formes d’ici la prochaine décennie.

Selon les données des Nations Unies, près de la moitié de la population mondiale, soit environ trois milliards de personnes, ne dispose pas de moyens suffisants pour se procurer une alimentation saine. De plus, deux tiers des enfants dans le monde n’ont pas accès à une alimentation diversifiée nécessaire à leur épanouissement.

Dans ce contexte, António Guterres souligne l’importance capitale de garantir une bonne nutrition pour assurer le développement humain. Il affirme que chaque enfant doit avoir accès à des aliments sains et nutritifs pour réaliser son plein potentiel. Actuellement, plus d’une personne sur dix dans le monde souffre d’une grave insécurité alimentaire et nutritionnelle, selon les observations du chef de l’ONU.

Guterres insiste sur l’approche adoptée par le Mouvement pour le renforcement de la nutrition, qui prône une action multisectorielle et multipartite adaptée à chaque pays pour lutter contre la malnutrition. Il souligne que ces dirigeants mondiaux sont des défenseurs essentiels des efforts déployés par les pays pour améliorer la nutrition et œuvrer à un monde sans malnutrition d’ici 2030.

Les membres du Groupe de direction du Mouvement pour le renforcement de la nutrition représentent un large éventail d’acteurs, notamment les 65 pays membres du Mouvement, quatre États indiens, plus de 4 000 organisations de la société civile, 1 400 entreprises, 16 institutions spécialisées des Nations Unies, des institutions financières internationales, des gouvernements donateurs et des organisations philanthropiques qui soutiennent financièrement la nutrition.

Fondé en 2010, le Mouvement pour le renforcement de la nutrition se consacre à l’action et à la collaboration en matière de nutrition, en aidant les pays à mettre en œuvre des politiques et des lois pour une approche systémique garantissant à chaque enfant, adolescent, mère et famille un accès à une alimentation nutritive.

Afshan Khan, coordinatrice du Mouvement, insiste sur le travail acharné des 65 pays membres pour maintenir la nutrition comme une priorité nationale malgré les crises multiples. Elle appelle à réinvestir le leadership, les ressources et l’action collective dans les plans nationaux de nutrition des pays membres pour répondre de manière adéquate à la malnutrition sous toutes ses formes.