lundi, juillet 22, 2024
InternationalNationalSociété

Renault va lancer son premier centre de R&D au Maroc

RENAULT VA LANCER SON PREMIER CENTRE DE R&D AU MAROC

Le groupe automobile français Renault va lancer son premier centre de Recherche & Développement (R&D) au Maroc

Après le groupe automobile multinational italo-franco-américain Stellantis et son « Africa Technical Center, » le constructeur automobile français Renault (lié aux constructeurs japonais Nissan depuis 1999 et Mitsubishi depuis 2017, à travers l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi) prévoit d’établir son tout premier centre de Recherche & Développement au Maroc.

Ce centre de Recherche & Développement d’excellence, destiné à soutenir toutes les entités de Renault à l’échelle mondiale, devrait être opérationnel dès le début de l’année 2025.

Situé à Tanger, à proximité de l’usine de Meloussa, le premier constructeur automobile européen dans le port de Tanger Med, ce centre de Recherche & Développement rassemblera environ une centaine de techniciens et ingénieurs. Le choix du Maroc témoigne de la confiance des dirigeants de Renault dans le pays, qui a récemment accueilli Renault Digital Maroc, une filiale dédiée au développement de produits numériques. Cette filiale a pour mission de prendre en charge le développement et la maintenance de produits numériques pour les diverses activités du groupe et ses clients à travers le monde.

Le Maroc se positionne également comme le dixième marché mondial du Groupe Renault, avec un peu plus de 60 000 unités neuves vendues jusqu’à la fin de l’année 2023. L’an dernier, les deux usines de Renault au Maroc ont produit plus de 380 000 véhicules, employant plus de 12 000 salariés.

La production pourrait atteindre la barre des 500 000 véhicules dès 2025, notamment avec le récent lancement en production à Tanger du Dacia Jogger et du véhicule électrique Mobilize Duo, ainsi que du SUV Renault Kardian par la SOMACA (Société Marocaine de Constructions Automobiles). L’usine de la SOMACA, réputée pour sa performance et sa flexibilité, renforcera davantage le rôle du Maroc en tant que plateforme industrielle majeure pour le Groupe Renault.

Le nouveau Kardian « Made in Morocco » sera destiné au marché local, avec une commercialisation prévue au cours du deuxième semestre de 2024, mais sera également exporté. C’est le premier des huit modèles de série dévoilés lors de l’annonce de l’«International game plan 2027» de Renault à Rio de Janeiro le 25 octobre 2023. Actuellement, le Maroc est le deuxième pays de production du groupe Renault dans le monde, représentant 17% de ses ventes.




LE CENTRE DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT AUTOMOBILE

Un centre de recherche et développement automobile est une installation où des scientifiques, ingénieurs et techniciens travaillent sur des projets liés à l’innovation, à la conception, au développement et à l’amélioration des technologies automobiles. Ces centres jouent un rôle crucial dans l’avancement de l’industrie automobile en travaillant sur de nouveaux concepts, des technologies émergentes, des matériaux innovants, des systèmes de propulsion plus efficaces, des fonctionnalités de sécurité améliorées, etc.

Les activités d’un centre de recherche et développement automobile peuvent inclure :

Conception automobile : Développement de nouveaux modèles de véhicules, conception de carrosseries, intérieurs, etc.
Ingénierie des systèmes : Travaux sur les moteurs, les transmissions, les systèmes de suspension, les freins, etc.

Électrification et hybridation : Recherche sur les véhicules électriques, les technologies hybrides et les solutions de recharge.

Sécurité automobile : Développement de systèmes avancés d’aide à la conduite, de technologies de sécurité active et passive.

Économie de carburant : Recherche sur les moteurs plus économes en carburant, les matériaux légers, etc.

Intelligence artificielle et connectivité : Intégration de l’IA dans les véhicules, développement de fonctionnalités de conduite autonome, systèmes de communication avancés, etc.

Durabilité : Travaux sur des matériaux respectueux de l’environnement, des processus de fabrication durables, etc.

Essais et validation : Conduite d’essais sur des prototypes de véhicules pour évaluer les performances et la sécurité.

Normes et réglementations : Suivi des normes de sécurité et des réglementations gouvernementales.

Collaboration avec l’industrie : Les centres de recherche peuvent collaborer avec d’autres entreprises, universités, et institutions pour favoriser l’innovation.

Les centres de recherche et développement automobile sont essentiels pour rester compétitifs sur le marché automobile mondial en constante évolution.