jeudi, février 29, 2024
National

Laâyoune : saisie de plus de 1,3 tonne de résine de cannabis

Spread the love

LAÂYOUNE : SAISIE DE PLUS DE 1,3 TONNE DE RÉSINE DE CANNABIS

Laâyoune : Mise en échec d’une tentative de trafic de plus de 1,3 tonne de résine de cannabis

Les forces du service préfectoral de la police judiciaire de Laâyoune ont réussi, lors d’une opération menée vendredi soir, à déjouer une tentative de trafic de stupéfiants impliquant une impressionnante quantité de résine de cannabis, soit une tonne et 381 kg. En conséquence, un individu âgé de 47 ans a été appréhendé en raison de ses liens présumés avec un réseau de trafic de drogues et de psychotropes.

L’intervention s’est déroulée au sein de la ville de Laâyoune, la ville la plus importante du Sahara marocain, où les autorités ont localisé une maison occupée par le suspect. À l’intérieur, ils ont découvert 42 ballots de résine de cannabis (chira), représentant la quantité susmentionnée, comme indiqué dans un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (la DGSN, le corps de police nationale du Maroc).

En plus de la saisie significative de stupéfiants, les forces de l’ordre ont confisqué une voiture 4×4, un appareil de communication par satellite, et trois embarcations pneumatiques soupçonnées d’être utilisées dans des opérations de trafic international de drogues, selon les informations fournies par la Direction générale de la sûreté nationale.

Par ailleurs, la vérification des antécédents du prévenu dans la base de données de la Sûreté nationale a révélé qu’il faisait l’objet d’un avis de recherche au niveau national dans une autre affaire de trafic international de drogues.

Actuellement, le suspect est soumis à une enquête judiciaire en cours, visant à déterminer les ramifications éventuelles de cette activité criminelle et à élucider l’ensemble des actes qui lui sont reprochés. Les autorités sont ainsi engagées dans une démarche approfondie pour faire la lumière sur cette affaire complexe.




LES MÉFAITS DU CANNABIS

Le cannabis, également connu sous le nom de marijuana, est une plante qui contient des composés psychoactifs tels que le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Bien que certaines personnes utilisent le cannabis à des fins médicales, récréatives ou spirituelles, il existe des préoccupations légitimes concernant ses méfaits potentiels sur la santé physique et mentale. Il est important de noter que l’impact du cannabis peut varier d’une personne à l’autre en fonction de facteurs tels que la fréquence d’utilisation, la quantité consommée et la sensibilité individuelle. Voici quelques-uns des méfaits associés au cannabis :

Effets sur la santé mentale

Dépendance : Certains individus peuvent développer une dépendance psychologique au cannabis, ce qui peut entraîner des difficultés à contrôler leur consommation.

Troubles anxieux : Une utilisation excessive de cannabis peut aggraver les symptômes de l’anxiété et déclencher des attaques de panique chez certaines personnes.

Impacts cognitifs 

Altération de la mémoire : Le cannabis peut affecter la mémoire à court terme et la fonction cognitive, en particulier chez les jeunes utilisateurs dont le cerveau est encore en développement.

Diminution de la concentration et des performances : L’utilisation régulière de cannabis peut entraîner une baisse de la concentration, de la motivation et des performances académiques ou professionnelles.

Problèmes respiratoires

Irritation des voies respiratoires : Fumer du cannabis peut causer une irritation des voies respiratoires, ce qui peut entraîner des problèmes respiratoires tels que la bronchite.

Impacts sur la santé mentale

Augmentation du risque de troubles psychiatriques : Il existe des preuves suggérant que l’utilisation prolongée de cannabis, en particulier à un jeune âge, peut augmenter le risque de troubles psychiatriques tels que la schizophrénie.

Risque d’accidents

Altération de la coordination et de la perception : La consommation de cannabis peut altérer la coordination motrice et la perception, augmentant ainsi le risque d’accidents, en particulier lors de la conduite.

Effets sur le système immunitaire

Affaiblissement du système immunitaire : Certains études suggèrent que le cannabis peut affaiblir le système immunitaire, ce qui peut rendre les utilisateurs plus vulnérables aux infections.

Il est important de noter que la recherche sur le cannabis est en cours, et de nouvelles découvertes peuvent influencer la compréhension de ses effets à long terme. La légalité et la perception sociale du cannabis varient d’un endroit à l’autre, et de nombreux pays ont adopté des approches différentes en matière de réglementation. Avant d’utiliser du cannabis, il est recommandé de consulter des professionnels de la santé pour comprendre les risques potentiels associés à son utilisation, en particulier en fonction de la situation individuelle de chaque personne.




LES BIENFAITS DU CANNABIS

Le cannabis est une plante qui contient des composés chimiques appelés cannabinoïdes, dont le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol), qui sont responsables de ses effets sur le corps. Les bienfaits du cannabis peuvent varier en fonction de la manière dont il est consommé (la prise façon est bien entendu la combustion), de la dose et de la fréquence d’utilisation. Cependant, il est important de noter que l’utilisation récréative et médicinale du cannabis est réglementée dans de nombreuses régions du monde, et ses effets peuvent varier d’une personne à l’autre.

Soulagement de la douleur : Le cannabis a des propriétés analgésiques et peut être utilisé pour soulager la douleur, notamment dans le traitement de maladies chroniques telles que l’arthrite et les maux de dos.

Réduction de l’inflammation : Certains cannabinoïdes, en particulier le CBD, ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent être bénéfiques pour certaines conditions inflammatoires.

Traitement des nausées et des vomissements : Le cannabis peut être utilisé pour atténuer les nausées et les vomissements associés à des traitements médicaux tels que la chimiothérapie.

Stimulation de l’appétit : Le cannabis est parfois prescrit pour aider à stimuler l’appétit chez les personnes souffrant de troubles alimentaires ou de certaines maladies graves.

Réduction de l’anxiété et du stress : Certains utilisateurs signalent que le cannabis peut aider à réduire l’anxiété et le stress. Cependant, cela peut varier d’une personne à l’autre et peut dépendre du type de cannabis consommé.

Amélioration du sommeil : Certains utilisateurs rapportent que le cannabis peut aider à améliorer la qualité du sommeil en favorisant la relaxation.

Traitement des troubles neurologiques : Le cannabis médicinal est parfois utilisé dans le traitement de troubles neurologiques tels que l’épilepsie et la sclérose en plaques.

Il est important de noter que malgré ces bienfaits potentiels, l’utilisation du cannabis peut également avoir des effets secondaires et des risques pour la santé, en particulier lorsqu’il est utilisé de manière excessive. De plus, les lois régissant l’utilisation du cannabis varient considérablement d’un endroit à l’autre, et l’auto-médication sans avis médical peut avoir des conséquences néfastes. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser le cannabis à des fins médicales.