jeudi, avril 18, 2024
NationalSociété

Maroc : l’Assurance Maladie pour les particuliers non salariés

MAROC : L’ASSURANCE MALADIE POUR LES PARTICULIERS NON SALARIÉS

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a récemment dévoilé une avancée majeure destinée à bénéficier aux particuliers non salariés. Cette initiative, baptisée ‘AMO ACHAMIL’, est entrée en vigueur le 1er janvier 2024, s’inscrivant ainsi dans le cadre de la loi 60.22.
Caisse nationale de sécurité sociale CNSS Maroc
L’objectif principal de cette mesure est de permettre à toute personne sans activité rémunérée, mais en mesure de s’acquitter des cotisations à l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), de jouir d’une couverture médicale. Cette démarche s’inscrit dans une volonté d’élargir l’accès aux soins de santé et d’assurer une protection sociale plus étendue.

Pour bénéficier de ce régime, les demandeurs ainsi que leurs ayants droit doivent répondre à certains critères. Tout d’abord, ils doivent être inscrits au Registre Social Unifié (RSU). De plus, ils doivent obtenir un score dépassant le seuil nécessaire pour accéder à l’Assurance Maladie Obligatoire Tadamon. Enfin, ils ne doivent pas être déjà couverts par un autre régime d’assurance maladie obligatoire.

La procédure pour souscrire à ce régime se fait en ligne via le portail www.macnss.ma. Le formulaire de demande requiert plusieurs informations, telles que le numéro de la carte d’identité nationale électronique ou de séjour, l’identifiant digital civil et social, le relevé d’identité bancaire (RIB), un numéro de téléphone, une adresse email, et d’autres données pertinentes.

Une fois la demande soumise et les conditions remplies, la Caisse nationale de sécurité sociale procède à l’immatriculation du demandeur. Ce dernier est informé électroniquement, accède à un espace privé sur le portail, et reçoit une attestation d’immatriculation précisant le montant des cotisations mensuelles à régler.

Le calcul du montant des cotisations repose sur le score attribué par le Registre Social Unifié, avec un paiement mensuel à effectuer dès le premier jour du mois concerné via un prélèvement bancaire du compte déclaré lors de l’inscription.

Le communiqué insiste sur le fait que l’accès aux prestations médicales sous ce régime est subordonné au paiement préalable des cotisations. Pour obtenir des informations supplémentaires, la Caisse nationale de sécurité sociale encourage le public à contacter son service client au 39 39.