lundi, février 26, 2024
InternationalNationalSociétésport

CDM 2030: la date de désignation des pays hôtes reportée

Spread the love

COUPE DU MONDE 2030 : LA DATE DE DÉSIGNATION DES PAYS HÔTES REPORTÉE

La FIFA annoncera sa décision concernant les pays hôtes de la candidature maroco-ibérique pour la Coupe du Monde 2030 à une date ultérieure.

Le Conseil de la FIFA, lors de sa réunion du vendredi 23 juin, a pris la décision de repousser la date de désignation des pays qui accueilleront la Coupe du Monde de football 2030.

Lors de sa réunion du vendredi 23 juin, le Conseil de la FIFA a pris la décision de reporter la date de désignation des pays hôtes de la Coupe du Monde 2030.

Le trio candidat composé du Maroc, de l’Espagne et du Portugal devra attendre la fin de l’année 2024 pour connaître le résultat de sa candidature.

Cette décision a été prise dans le but de permettre une large consultation de toutes les parties prenantes clés de la FIFA, afin de garantir une procédure de sélection transparente et équitable.

Lors de la réunion en visioconférence, le Conseil de la FIFA a décidé de retarder le lancement de la procédure de candidature pour la Coupe du Monde 2030.

Cela signifie que le règlement de la FIFA concernant la procédure de sélection du pays hôte de la compétition finale devra être approuvé lors de la prochaine séance du Conseil prévue en septembre/octobre 2023.

Une fois le règlement approuvé, la procédure de candidature pourra officiellement commencer.




Le report de la date de désignation des pays hôtes implique que cette désignation aura lieu au cours du quatrième trimestre 2024, au lieu du troisième trimestre comme initialement prévu.

Ce délai supplémentaire permettra aux candidats de peaufiner leurs propositions et de présenter des projets solides pour accueillir la prestigieuse compétition.

Le dossier maroco-ibérique, qui rassemble le Maroc, l’Espagne et le Portugal, fait face à un seul concurrent pour l’organisation de la Coupe du Monde 2030, à savoir le dossier sud-américain comprenant l’Argentine, l’Uruguay, le Chili et le Paraguay.

L’Arabie saoudite, qui avait exprimé son intérêt pour l’accueil de la Coupe du Monde, a finalement décidé de se retirer de la course pour l’édition 2030.

Cette décision de reporter la désignation des pays hôtes de la Coupe du Monde 2030 démontre la volonté de la FIFA de mener un processus de sélection rigoureux et équilibré, en prenant en compte les intérêts de toutes les parties impliquées.

Elle offre également aux candidats la possibilité d’affiner leurs propositions et de mettre en avant les atouts de leurs pays respectifs pour organiser un événement majeur du football mondial.