mercredi, juillet 24, 2024
InternationalNational

L’UE soutient l’espagnolité des villes de Melilla et Ceuta

L’UNION EUROPÉENNE SOUTIENT LES DÉCLARATIONS DE MARGARITIS SCHINAS SUR «L’ESPAGNOLITÉ DES VILLES DE MELILLA ET CEUTA

L’Union européenne soutient la position du vice-président de l’exécutif chargé de la migration, Margaritis Schinas concernant l’espagnolité des villes africaines de Ceuta et Melilla, malgré les plaintes émises par le Royaume du Maroc.




La Commission européenne a affirmé son appui à travers les déclarations de Nabila Massrali, porte-parole des affaires étrangères de l’Union européenne, qui a souligné l’importance de protéger les frontières extérieures de l’Union européenne dans le cadre d’une approche globale.

Nabila Massrali a également précisé que l’Union Européenne et le Royaume du Maroc coopèrent régulièrement en matière de migration et que l’Union européenne soutient de manière ferme le Maroc dans sa lutte contre la traite des êtres humains et le contrôle des frontières.

La porte-parole des affaires étrangères de l’Union européenne a ajouté que les frontières espagnoles, y compris celles des villes de Ceuta et Melilla, sont internationalement reconnues.

Ces déclarations interviennent suite à la réaction du Maroc, qui a relevé une douzaine de déclarations hostiles du vice-président de l’exécutif chargé de la migration, Margaritis Schinas à l’égard du pays et des villes marocaines et africaines de Sebta (Ceuta) et Melilla.

Le Royaume du Maroc a exprimé son mécontentement dans une lettre adressée à Bruxelles, mettant en avant les préoccupations suscitées par ces déclarations.

Il est important de souligner que l’Union Européenne cherche à maintenir une coopération étroite avec le Maroc dans le domaine de la migration.