mardi, juillet 23, 2024
InternationalNational

Championnat Afrique Haltérophilie : le Maroc a 7 médailles

HALTÉROPHILIE : LE ROYAUME DU MAROC RAFLE SEPT MÉDAILLES DONT DEUX MÉDAILLES D’OR AU CHAMPIONNAT D’AFRIQUE

La moisson a été bonne pour l’équipe nationale marocaine d’haltérophilie qui a raflé deux médailles d’or, trois médailles en argent et deux médailles de bronze au Championnat d’Afrique de la discipline qui s’est tenue du 14 au 18 mai à la salle Hamadi Ben Ammar à La Goulette (banlieue nord de Tunis).




La sélection nationale marocaine a participé avec 8 haltérophiles, dont 3 filles, à cette 22e édition du Championnat d’Afrique, qualificatif aux prochains Jeux olympiques, Paris 2024.

Les deux médailles d’or ont été obtenues par Maha Fajr Islam (Catégorie 49 kilos). Maha Fajr Islam a également remporté une médaille d’argent, toujours dans sa catégorie.

Le point commun avec Maha Fajr Islam et ses camarades, y compris ceux qui n’ont pas eu la chance de monter sur le podium, c’est d’avoir tous réalisé de nouvelles performances et pour certains, ils ont même battu des records nationaux.

Par ailleurs, Fajr Islam a battu le record national de sa catégorie en soulevant 64 kilos à l’arraché et 78 kilos à l’épaulé-jeté.

Les deux autres médailles d’argent ont été l’œuvre de Bilal Bouamer (catégorie +109 kilos).

Bouamer s’est également distingué en remportant une médaille de bronze. Il a aussi battu le record national de la catégorie (+109 kilos) : 154 à l’arraché et 186 à l’épaulé-jeté.

L’autre médaille de bronze a été obtenue par Echaibia Echaachoui (catégorie 59 kilos). Le record national battu par Echaibia Echaachoui, toujours dans sa catégorie du poids, est de l’ordre de 77 à l’arraché et 91 à l’épaulé-jeté.

Sarid Alioua (catégorie 89 kilos) a terminé à la 5ème place du classement et battu deux records dont le plus élevé est de 135 à l’arraché et 181 à l’épaulé-jeté.




Sabihi Rokaya a également battu deux records nationaux dont le plus important est de 87 à l’arraché et 104 à l’épaulé-jeté.

Dans une déclaration à la MAP au terme de cette participation au Championnat d’Afrique d’Haltérophilie, le directeur technique national de la Fédération royale marocaine d’haltérophilie, Mohammed Nouhassi, s’est dit satisfait des performances réalisées par ses poulains, y compris ceux qui ne sont pas montés sur le podium.

Mohammed Nouhassi a qualifié cette participation de réussie, au vu du nombre respectable des médailles obtenues.

Et le directeur technique national de la Fédération royale marocaine d’haltérophilie de préciser que les haltérophiles qui ont été sélectionnés pour participer à ce Championnat d’Afrique font partie du projet du Comité national olympique marocain, horizon 2028-2032.

Par ailleurs, il a souligné que si nos haltérophiles ont réussi à réaliser ces jolies performances, c’est grâce au travail accompli par nos deux entraîneurs nationaux : Nabil Benabdeslem et Nouri Mohammed.

Les arbitres marocains, Farih Mohammed, Tahouri Ahmad et Chahnaoui Ahmad, qui ont officié lors de ce Championnat d’Afrique ont également honoré le Maroc par leur professionnalisme, s’est-il félicité.

Quelque 127 haltérophiles représentant 21 pays, dont le Maroc, ont pris part à cette 22ème édition du Championnat d’Afrique.