mercredi, mai 29, 2024
NationalSociété

Bonne nouvelle pour les retraités marocains

UNE BONNE NOUVELLE POUR LES RETRAITÉS MAROCAINS

Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS*) a entériné deux décisions importantes en faveur des retraités.




Relèvement de la pension de retraite de 5% et d’un minimum de 100 dirhams, avec effet rétroactif au 1ᵉʳ janvier 2020-baisse du seuil du nombre de jours cotisés pour accéder à la retraite.

Ce sont les deux importantes entérinées par le conseil d’administration de la CNSS* tenu le 9 septembre dernier.

S’agissant de la première mesure, il est à retenir que le conseil d’administration de la CNSS avait décidé en 2019 du relèvement de la pension de retraite pour une entrée en vigueur en janvier 2020, ce qui n’a pas été effectif jusqu’à maintenant.

Avec la décision prise par la CNSS, ce rappel sera versé à tous les pensionnés actifs au 31 décembre 2019.

Selon des simulations réalisées au niveau de la CNSS, la Caisse doit débloquer un montant de 748 millions de dirhams en 2022, 23 milliards de dirhams pour les dix prochaines années (2022-2031) et 8,25 milliards sur une période de 60 ans (2022-2082).




En entérinant la baisse du seuil du nombre de jours cotisés pour prétendre à une pension de 3 240 à 1 320 jours, avec la possibilité pour ceux qui n’ont pas atteint le nouveau seuil des 1 320 jours de récupérer leurs cotisations salariales, ainsi que la part patronale, le conseil d’administration de la CNSS a réparé une grande injustice.

Selon une source gouvernementale, « cette décision va avoir un impact direct sur près de 60% de cotisants à la CNSS (une population de 2 millions de personnes) qui n’arrivent pas à cumuler les 3 240 jours et qui n’ont ainsi droit, selon l’ancien régime, qu’aux cotisations salariales ».

*La caisse nationale de sécurité sociale ou CNSS est un établissement public marocain, à vocation de sécurité sociale créé en 1959. La CNSS constitue un régime de sécurité social au Maroc, obligatoire pour les salariés de l’industrie, des services, et des professions libérales.