samedi, juillet 20, 2024
Faits diversNationalSociété

Maroc: urgence de résoudre la problématique des attaques de chiens errants

MAROC: URGENCE DE RÉSOUDRE LA PROBLÉMATIQUE DES ATTAQUES DE CHIENS ERRANTS

L’attaque de chiens errants est une véritable problématique que doit résoudre le Royaume du Maroc. En tout, trente personnes succombent chaque année à leurs blessures dans le pays.




Malgré les nombreux appels, le problème des chiens errants perdure au grand dam des Marocains mais aussi des étrangers. En l’espace d’une semaine, deux personnes ont été attaquées par une meute de chiens. La première, une touriste française de 44 ans qui séjournait dans un établissement hôtelier à El Argoub, près de Dakhla a succombé à ses blessures après avoir été attaquée par des chiens errants. La seconde attaque de chiens errants a eu lieu dans le quartier Mesnana à Tanger. La victime est un homme âgé. Il n’a pas connu le même sort que la Française. Il s’en est sorti grièvement blessé. Sa famille a déposé une plainte auprès des services de la police.




Elle l’a même accompagnée d’une vidéo permettant d’identifier les chiens qui l’ont attaqué. Dans la foulée, le propriétaire des chiens a été interpellé. Le propriétaire des chiens est accusé de détention de races de chiens interdites. En attendant l’achèvement de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, le mis en cause a été placé en garde à vue. Ces différentes attaques montrent à quel point il est urgent de résoudre ce problème de société majeur. Les actions mises en œuvre notamment l’interdiction de l’abattage des animaux errants et la stérilisation des chiens errants par le gouvernement ont jusque-là montré leurs limites.