jeudi, mai 30, 2024
InternationalNationalsport

Vahid Halilhodžić « fait tout » pour qualifier le Maroc au mondial 2022

Vahid Halilhodžić « fait tout » pour qualifier le Maroc au mondial 2022




Vahid Halilhodžić, sélectionneur de l’équipe de football du Royaume du Maroc assure que ses poulains sont sur la bonne voie pour se qualifier pour le Mondial 2022 au Qatar.

Les Lions de l’Atlas affronteront la République démocratique du Congo (RDC) les 24 et 29 mars prochain dans le cadre des barrages qualificatifs.

« Je sais qu’on est sur la bonne voie. Maintenant, nous attendons ce moment important, pour nous qualifier pour la Coupe du monde au Qatar.

Je fais tout pour préparer au mieux l’équipe, afin que nous puissions surmonter ce dernier obstacle », a déclaré Vahid Halilhodžić dans une interview qu’il a accordé au quotidien bosnien « Dnevni Avaz ». (Dnevni avaz est le quotidien le plus influent et le plus vendu de Bosnie-Herzégovine. Il est publié à Sarajevo. Leur portail Web Avaz.ba est le troisième site Web le plus visité en Bosnie-Herzégovine, après Google et YouTube).




Depuis la défaite des Lions de l’Atlas face aux Pharaons d’Égypte durant les prolongations (2-1) lors du quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021), le technicien franco-bosnien continue d’essuyer des critiques de la part des fans de l’équipe nationale.

« Partout, en cas de perte, il y a diverses critiques. Aujourd’hui, tout le monde peut commenter à travers tous ces réseaux sociaux. Habituellement, ceux qui sont insatisfaits au quotidien expriment leur mécontentement », a-t-il réagi.

Dans un autre registre, Vahid Halilhodžić revient sur l’élimination du Paris Saint-Germain de la Ligue des champions face au Real Madrid. « Je suis désolé que cela soit arrivé au PSG, car c’est mon ancien club où j’étais à la fois joueur et entraîneur.

Cependant, il est facile de tout critiquer maintenant. Je sais que cette élimination de la Ligue des champions a été difficile pour eux tous et que la situation est très difficile, car ils avaient de grandes ambitions, surtout après avoir fait venir Lionel Messi.

Ils voulaient aller jusqu’au bout, sur le toit de l’Europe, et ils ont été éliminés en huitièmes de finale », a commenté le sélectionneur de l’équipe de football du Royaume du Maroc.