lundi, juillet 22, 2024
InternationalNationalsport

2 pays arabes concurrencent le Maroc pour accueillir le Mondial 2030

Deux autres pays arabes concurrencent le Maroc pour accueillir le Mondial 2030




Le rêve d’accueillir la Coupe du monde de football 2030 au royaume du Maroc s’éloigne chaque jour un peu plus. L’Egypte et l’Arabie saoudite s’apprêtent à déposer un dossier de candidature avec l’Italie pour organiser ce Mondial.




Le Maroc, qui a par le passé déposé à six reprises sa candidature pour organiser une Coupe du monde, a déjà annoncé se porter candidat pour organiser le Mondial de football en 2030. Mais la tâche s’annonce encore une fois délicate compte tenu du nombre important de pays candidats. Et pour ne rien arranger, deux pays arabes, dont un Africain, s’apprêtent à déposer une candidature commune auprès de la FIFA, rapporte le quotidien Assabah du weekend des 12 et 13 juin.




Selon plusieurs sources en effet, l’Egypte et l’Arabie saoudite ont l’intention de déposer une candidature commune avec l’Italie pour organiser le Mondial 2030. Les trois pays s’apprêtent à l’annoncer officiellement dans les prochains jours. L’Arabie saoudite aurait même fait appel à une entreprise américaine de conseil pour aider ce pays du Golfe à peaufiner sa stratégie avant de déposer officiellement sa candidature. Cette candidature commune n’est pas la seule.




D’autres pays ont décidé d’unir leurs forces. C’est le cas notamment de l’Angleterre et de l’Irlande, précisent nos confrères arabophones. En Europe de l’est aussi des pays ont décidé de faire front commun, à l’instar de la candidature commune déposée par la Grèce, la Roumanie, la Bulgarie et la Serbie. En Amérique du sud, c’est l’Argentine, l’Uruguay, le Paraguay et le Chili. Tout proches du Maroc, l’Espagne et le Portugal ont eux aussi déposé une candidature commune.




À lire aussi:

Mondial 2030: l’Espagne et le Portugal écartent le Maroc