mercredi, juillet 17, 2024
Société

Magazine Insideover: Le polisario s’inspire des méthodes de Daesh

Magazine Insideover: Le polisario s’inspire des méthodes de Daesh




Le magazine italien, Insideover, spécialisé dans les relations internationales, a estimé que le groupe armé « le polisario » s’inspire des méthodes de Daesh et appelle ses milices et cellules dormantes à mener des attaques terroristes contre le Maroc.




Dans un article du journaliste Mauro Indelicato, la publication souligne que « les dirigeants du polisario s’inspirent vraiment de Daesh et ils menacent de mener la guérilla ainsi que des attaques terroristes contre le Royaume du Maroc, en activant ses différentes milices et ses cellules dormantes », ce qui constitue, selon elle, « un précédent dangereux ».
Évoquant des déclarations de dirigeants séparatistes où ils appelaient les civils à « se faire exploser au milieu de l’ennemi pour faire le plus grand nombre de victimes », Insideover fait observer qu‘ »il s’agit d’un précédent très dangereux et d’une escalade du terrorisme djihadiste dans la région.




Ceci rappelle de très près la stratégie médiatique de terreur perpétuée par Daech au Moyen-Orient et en particulier en Europe ». Pour le journaliste, comme Daesh, le polisario n’a pas non plus de scrupules à kidnapper, former et utiliser des enfants recrutés par des djihadistes, ce qui dénote un tournant inquiétant dans la stratégie terroriste adoptée par les séparatistes.
« Les camps de Tindouf dans le sud de l’Algérie, comme le dénoncent les organisations humanitaires depuis des années, sont devenus un réservoir et un terreau fertile pour les organisations jihadistes, où survivent des enfants sans perspectives d’avenir », souligne encore Mauro Indelicato.




Mauro Indelicato note également que « c‘est dans ces camps où recrutent le mouvement djihadiste al-Qaïda au Maghreb islamique, dont les bases sont en Algérie et les hommes de Mokhtar Bel Mokhtar, le représentant d’al-Qaïda au Sahara ainsi que les groupes du Mujao qui sont liés au polisario, selon des rapports de services de renseignements occidentaux ».
Et Mauro Indelicato de conclure que « ce qui se passe actuellement dans les camps de Tindouf en Algérie représente un stratagème pour cacher le drame humanitaire de la population sahraouie dans les camps et une vaine tentative de masquer la scission qu’il y a en son sein ».